Publicité:

La tension monte d'un cran

27/02/2020

3 nouvelles manches disputées jeudi à Sorrento en Australie sur les RS:X Windsurfing World Championships voient la tension monter d’un cran avec le début des phases finales, une journée marquée par le néerlandais Kiran Badloe qui s’envole en tête du classement général, des français toujours au coude à coude et le retour de Charline Picon chez les femmes.
Après les phases de qualifications en flottes séparées mardi et mercredi, place aux choses sérieuses en ce jeudi pour la 3ème journée des RS:X Windsurfing World Championships et le début des phases finales durant lesquelles tous les favoris s’affrontent enfin en quête d’une place dans le top 10.
Dans un vent instable en direction comme en force et oscillant entre 12 et 17 nœuds, plus aucune erreur n’est permise et la française Charline Picon l’a bien compris chez les femmes en revenant à son meilleur niveau après un début de compétition compliqué. Avec 2 victoires à son actif et une manche de 6ème, elle pointe en 7ème position, encore loin cependant de l’israélienne Noy Drihan, de la néerlandaise Lilian de Geus et de la polonaise Maja Dziarnowska qui forment le trio gagnant.
Du côté des hommes, la journée sourit de nouveau au néerlandais Kiran Badloe qui écrase un peu plus la concurrence avec 2 victoires sur 3 possibles portant son score à 5 victoires sur 9 manches disputées jusqu’à présent ! Son compatriote Dorian van Rijsselberghe marque le pas et est 4ème. Côté tricolores, Thomas Goyard, 5ème, Pierre Le Coq, 7ème, et Louis Giard, 9ème, alternent le bon comme le moins et se tiennent toujours dans un mouchoir de poche, la compétition étant encore loin d’être finie.
Vendredi, place au dernier jour des phases finales avec une 2ème discard en prévision et la qualification ô combien importante pour les medal races prévues samedi.

 

Voir le classement femmes après 9 manches
 

Voir le classement hommes après 9 manches
 

Pour en savoir plus sur les RS:X Windsurfing World Championships : www.rsxclass.org/worlds2020

 

Source : RS:X Windsurfing World Championships
Photos : Caitlin Baxter

tags: RS:X Windsurfing World Championships Sorrento Noy Drihan Kiran Badloe

Articles similaires

Une page se tourne à Sorrento

Le samedi 29 février dernier, c’est une page importante qui s’est...

Coup de fil à Thomas Goyard

Après Charline Picon (cf notre article du 4 mars 2019), c’est au tour de Thomas...

3 questions à Charline Picon

Sacrée vice-championne du monde RS:X 2020 à Sorrento en Australie il y a quelques...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer