Publicité:

La croisade de Julien Bontemps

02/08/2012

Honneur aux dames en ce jeudi pour cette 3ème journée des Jeux Olympiques de Londres 2012 et sur un nouveau rond de surcroît celui de Portland Harbour, la zone la plus abritée avec un plan d’eau lisse mais aussi un vent instable en direction, idéal pour les fins tacticiens.
En retrait depuis le début de l’épreuve par rapport à son niveau habituel, la polonaise Zofia Klepacka décide de passer à l’offensive. 3ème à la bouée de près, elle fait la différence à l’entame du 3ème tour et s’offre même le luxe de mener devant l’israélienne Lee Korzits dans des conditions pourtant ventées avec un anémomètre qui oscille entre 17 et 20 nœuds. Sur un petit nuage la veille, l’espagnole Marina Alabau est à la peine et termine 5ème de cette course au prix d’un gros effort alors que la française Charline Picon prend une modeste 10ème place. Klepacka se sent pousser des ailes et mène de bout en bout la 2ème course du jour, suivie cette fois d’Alabau qui a bien compris qu’il ne fallait pas trop laisser cette fois de marge de manœuvre à la polonaise. Plus dans le coup cette fois, Charline Picon prend une intéressante 6ème place mais reste 8ème au classement général, bien loin de ses objectifs même si la compétition est loin d’être finie. En difficulté sur cette manche, l’israélienne Lee Korzits grille son joker avec une inhabituelle 11ème place et la bonne opération du jour revient à Klepacka qui gagne 2 places au classement général, à 5 points d’Alabau toujours en tête.
Les hommes prennent le relais quelques minutes plus tard et après 2 rappels généraux qui prouvent combien la tension est palpable sur l’eau, la flotte se scinde en 2 sur les zones gauche et droite du plan d’eau. Si le hongrois Aron Gadorfalvi a droit à son quart de gloire en menant sur un tour complet, c’est bien le néerlandais Dorian van Rijsselberge qui est le plus rapide et qui s’impose suivi de l’allemand Toni Wilhelm qui progresse de jour en jour et le chinois Aichen Wang. Mal partis, enlisés en milieu de flotte, l’anglais Nick Dempey et le polonais Przemyslaw Miarczynski grillent tous les 2 leur seul joker, la fameuse discard. Après un départ osé bâbord et une arrivée 8ème à la bouée n°1, le français Julien Bontemps donne tout ce qu’il a et arrache une courageuse 5ème place, la preuve qu’il est bien revenu à son meilleur niveau. La dernière manche du jour, et sans doute la plus belle depuis le début de la semaine, avec un vent qui dépasse allègrement les 20 nœuds, voit le beau sursaut d’orgueil de Nick Dempsey qui résiste à un Dorian van Rijsselberge pourtant très rapide alors que Julien Bontemps revient à nouveau du diable vauvert et prend la 4ème place de justesse devant l’allemand Toni Wilhelm. Après 6 manches, déjà 4 victoires et une "mauvaise" manche de 3ème, Dorian van Rijsselberge, que certains comment à appeler Dorminator, continue de mener de la tête et des épaules avec 11 points d’avance sur l’allemand Toni Wilhelm qui se révèle comme la bonne surprise de cette moitié d’épreuve alors que, marquant le pas ce jeudi, Przemyslaw Miarczynski devance Nick Dempsey d’un petit point seulement. 19ème le premier jour, 9ème le second, 5ème au terme du 3ème, Julien Bontemps continue lui sa croisade, prendre les manches comme elles viennent, tout donner et regarder le classement plus tard… Une journée de repos ne sera pas de trop vendredi avant de repartir au combat.

 

Voir les classements après 6 manches

 

Pour en savoir plus sur les Jeux Olympiques Londres 2012 : www.london2012.com/fr et www.sailing.org/olympics/london2012/home.php

 

Source : ISAF
Photos : Jean-Marie Liot/DPPI/FFVoile - onEdition 2012

tags: olympisme Jeux Olympiques Londres 2012 Marina Alabau Zofia Klepacka Lee Korzits Charline Picon Dorian van Rijsselberge Toni Wilhelm Przemyslaw Miarczynski Julien Bontemps

Articles similaires

Olympisme : Une session sans un bruit

Autre avantage non négligeable du foil, le silence sur l’eau, la preuve avec...

Olympisme : Clap de fin à Hyères

Un vent capricieux et très irrégulier dimanche à Hyères pour la...

Olympisme : 3 manches samedi à Hyères

3 nouvelles manches validées samedi à Hyères sur la Sailing World Cup...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer