Publicité:

La cité phocéenne se réveille enfin !

26/10/2021

Après 5h30 passées sur l’eau lundi, les iQFOil European Championships à Marseille valident enfin leurs premières courses de la semaine, l’occasion pour la française Hélène Noesmoen de prendre, provisoirement, les rênes de l’épreuve et pour les français de jouer placés pour la suite…

Après 2 journées qui ont mis à rude épreuve la patience des concurrents, changement de programme en ce lundi à Marseille sur ces iQFOil Europeans Championships avec un timide vent de secteur Nord-Ouest entre 7 et 8 nœuds qui daigne enfin se lever sur le plan d’eau qui accueillera les épreuves de voile olympiques en 2024.
Vent léger oblige, la direction de course opte pour des courses au format Slalom sur les 2 ronds présents (l’un féminin et l’autre masculin) sur le plan d’eau marseillais, les 68 femmes étant réparties en 4 groupes et les 141 hommes en 8… Parfois sur des œufs, les départs s’enchaînent avec des conditions limites qui ne pardonnent aucune erreur au moment du départ comme en course. Peu après 15h30, le vent cale pour mieux repartir au secteur Sud-Ouest et souffler jusqu’au coucher du soleil avec des comités de course qui enchaînent les départs afin de rattraper le retard des jours précédents.

Après 6 courses validées chez les femmes, la française Hélène Noesmoen, la grande favorite de cette épreuve, répond présente d’entrée de jeu et devance sa compatriote et rivale Lucie Belbeoch ainsi que l’anglaise Islay Watson…
Du côté des hommes, les plus réguliers au terme des 4 courses disputées sont le néerlandais Huig-Jan Tak et les français Oël Pouliquen et Titouan Le Bosq sont à égalité parfaite de points avec un léger avantage pour le premier au classement général. Habitué du tour PWA et très bon foiler, le brésilien Mateus Isaac joue les trouble fêtes avec une belle 4ème place alors que Nicolas Goyard est pour le moment 8ème.
Mardi, suite de ces iQFOil European Championships avec le retour du Mistral sur le plan d’eau marseillais et des conditions qui devraient cette fois favoriser les courses en flotte avec le format Course Racing.

 

Voir le classement femmes après 6 courses (Pdf)

 

Voir le classement hommes après 4 courses (Pdf)

 

Pour en savoir plus sur les iQFOil European Championships : www.iqfoilclass.org/europeans2021

 

Source : iQFOil European Championships
Photos : Sailing Energy

tags: iQFOil European Championships Marseille Hélène Noesmoen Huig-Jan Tak

Articles similaires

Les sacres d'Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard à Marseille

Alors que l’actualité sportive est particulièrement dense en ce moment, une...

Le Grand Chelem pour Noesmoen et Goyard !

En inaugurant un nouveau format de course jeudi sur les iQFOil European Championships avec 3...

Un grand show à Marseille par Gilles Martin-Raget

C’est ce jeudi que s’achèvent à Marseille les iQFOil European...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer