La chronique hawaiienne de Raphaël Filippi

31/10/2016

En séjour actuellement sur l’île de Maui à Hawaii, Raphaël Filippi assiste en spectateur privilégié aux sessions warm-up en préambule de la NoveNove Maui Aloha Classic qui débute ce lundi. Pour Windsurfjournal.com, il nous livre ses impressions en direct du spot d’Hookipa !


"L'Aloha Classic approche à grand pas et les hostilités commencent bientôt. Tout le monde passe beaucoup de temps à l'eau pour s'entrainer et tester des nouvelles planches. Le niveau est énorme mais 2 riders sortent quand même du lot. Kauli Seadi, le brésilien de chez NoveNove, a un style au surf et une lecture de vague toujours aussi hallucinante. C'est l'homme en forme du warm-up et je crois que je miserai sur lui pour la victoire finale !!! Morgan Noireaux est le boss et a peut-être l'avantage de la connaissance du spot. Ses surfs sont incisifs et il est devenu un métronome du goiter sur le bowl devant les rocks.
Bien évidemment, Levi Siver est toujours aussi impressionnant. Il sera un client sérieux si les conditions light wind 100% waveriding persistent. Kai Lenny vient s'entrainer tous les après-midis et a l'air super motivé. Il nous a sorti dernièrement un aerial cheesroll
(ndlr : voir la séquence plus bas) qui a scotché tout le monde !!! Ce mec est un extra-terrestre...
Boujmaa Guilloul est toujours aussi stylé et efficace. Il a cœur de bien faire car il joue la victoire sur le tour américain. Camille Juban est arrivé il y a peu avec Antoine Martin et n'avait pas l'air de souffrir du décalage horaire. On sent qu'il est chez lui à Hookipa. Attention à la vieille garde du spot, j'ai nommé Kévin Pritchard, qui est toujours aussi fort à domicile.
Alex Mussolini joue très gros sur cette Aloha et il ne faut pas oublier qu'il a grandi à Hookipa et qu'il connait la vague comme sa poche. Il ne lâche rien et rêve de coiffer Victor Fernandez sur le fil pour le titre de champion du monde. Il faudrait que Victor joue de malchance mais ici, tout est possible...
Chez les filles, nombre record d'inscription cette année. Maria Andrès passe beaucoup de temps sur l'eau, a vraiment progressé et est surmotivée. Ingrid Larouche navigue de mieux en mieux sur ce spot mais on ne peut pas faire de pronostics sans miser sur Fiona Wylde !!!
Alice Arutkin et Julien Taboulet viennent d’arriver et les prévisions sont bien calées pour toute la semaine, vagues et vent léger au programme avec un très gros pic de houle jeudi. Cela pourrait correspondre à l'ouverture de la saison à Jaws ou à des longs moments passés à nager dans les rocks pour certains compétiteurs !!!
C'est la magie d'Hookipa où tout est possible pour cette finale qui s'annonce pleine de rebondissements."

 

Pour en savoir plus sur Raphaël Filippi : www.raphaelfilippi.com

 

Source : Raphaël Filippi
Photos : Jimmie Hepp Photography

tags: Raphaël Filippi PWA World Tour NoveNove Maui Aloha Classic Hookipa

Articles similaires

Raphaël Filippi et les kids en trip

Ceux qui le connaissent le savent, Raphaël Filippi a su garder une âme d’enfant...

Un nouveau tridem version foil dans les tuyaux

Après le fameux quadem qui a fait couler tant d’encre en 2017 et qui a...

A la (re)découverte du Cap Vert

Raphaël Filippi, son fils César et Régis Bouron se sont envolés...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer