La Base de Vitesse lance son classement national en 2022

09/12/2021

Beau projet mené par Ewan Lebourdais depuis 2015, et dont nous vantions les mérites il y a quelques années en arrière déjà peu avant son lancement (cf notre article du 30 juin 2014), la Base de Vitesse située en rade de Brest dans le Finistère en Bretagne a fait depuis son bonhomme de chemin, devenant un événement référent dans les environs brestois et un concept qui s’est même exporté depuis aux Sables d’Olonne, en Baie de Morlaix ainsi qu’à Saint-Laurent-du-Var. 2022 marque cependant un nouveau virage pour la Base de Vitesse qui vient d’officialiser, en partenariat avec la Fédération Française de Voile, le lancement d’un classement national et, en perspective, l’ouverture d’une vingtaine de nouvelles bases de vitesse labellisées FFVoile sur le littoral français !

Ainsi, à partir du 1er avril 2022, la Base de Vitesse prend une dimension nationale avec un classement qui s’articulera autour de 2 grandes catégories, les adeptes d’une pratique loisir qui intègreront un classement local (sans obligation de licence) et les compétiteurs désireux de s’affronter au niveau national avec cette fois un classement qui sera exclusivement ouvert aux pratiquants licenciés, contrairement aux challenges locaux… Si l'enjeu numéro un de la Base de Vitesse reste inchangé, à savoir être le plus rapide lors d'un sprint sur une distance de 500 mètres à bord du support nautique de son choix (volant ou non, à la voile ou à la rame), la compétition s'articule désormais autour d'une multitude de challenges.

Ainsi, chaque participant pourra tirer son épingle du jeu dans le cadre d'une compétition multicritères, allant du rider le plus endurant (la plus grande distance parcourue), au plus habile (manœuvres/jibes), en passant par le plus rapide (meilleure Vmax). Le challenge se déroulera dans le cadre d'une pratique en totale autonomie, au sein d'une zone de navigation définie. Chaque participant devra se munir d'un système GPS pour enregistrer sa session. De retour à terre, il ne lui restera plus qu'à télécharger sa trace en ligne sur le site de la Base de Vitesse pour rejoindre le classement.

Actualisé tous les mois, le tableau des scores tiendra également compte, dans son mode de calcul, des différences géographiques des plans d’eau, du nombre d’inscrits sur chaque base, et permettra aux pratiquants de concourir sur autant de bases de vitesse qu’ils le souhaitent.
D’ici le printemps 2022, la Base de Vitesse et la FFVoile ont donc la charge de recruter de nouvelles bases de vitesse sur le territoire français avec un challenge qui devrait insuffler une belle dynamique tricolore pour un événement accessible à toutes et tous sur la plupart des spots de France !

 

Pour en savoir plus sur la Base de Vitesse : www.basedevitesse.com

 

Source : Base de Vitesse
Photos : Antoine Lebourdais - Elisa Lebourdais

tags: Base de Vitesse Fédération Française de Voile

Articles similaires

Lancement national de la Base de Vitesse

Projet dont nous avons fait largement écho en fin d’année dernière...

Base de Vitesse, l'appel à candidatures lancé

Suite à l’officialisation du partenariat conclu entre la Base de Vitesse et la...

3 questions à Ewan Lebourdais et Thierry Postec

En unissant leur force, Ewan Lebourdais, 43 ans, gestionnaire de patrimoine et peintre officiel...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer