Publicité:

L\'oeil de Nicolas Warembourg

17/12/2012

En passant dernièrement chez Loft Sails, Patrik Diethelm Board et Mystic, le français Nicolas Warembourg signe l’un des premiers transferts de taille de la fin de saison dans l’hexagone, ouvrant du même coup les hostilités du fameux mercato 2012/2013. Avec lui, retour sur les raisons de ce changement et de cette nouvelle orientation dans sa carrière…

 

"2012 a été une saison intensive pour moi ! J’ai passé beaucoup de temps sur l’eau entre les entraînements, le développement des ailerons KW Fins, les compètes et les clinics windsurf au travers le monde ! Je crois que j’ai jamais autant navigué sur une année! Je suis très satisfait de cette année que ce soit sur le plan sportif et professionnel.
J’ai passé 3 belles années au sein du groupe Pryde avec des tops résultats ! J’ai également beaucoup appris auprès de toute l’équipe. Néanmoins pour différentes raisons, je ne pouvais plus évoluer au sein du groupe au niveau sportif et pro, il était donc temps pour moi d’aller vers de nouveaux horizons. Le rapprochement avec Loft Sails s’est fait très tôt cette saison. Après une rencontre avec le manager, nous avons très rapidement trouvé des objectifs communs et un terrain d’entente qui va nous permettre de faire de grandes choses dans les années à venir. Du côté des planches, ma rencontre avec Patrik Diethelm s’est faite durant l’été en Suisse où j’étais en préparation pour le championnat du monde. Je gagne le championnat suisse devant lui et c’est ce qui a déclenché le contact. En plus des résultats, il a été particulièrement intéressé par mon travail de développement des ailerons KW Fins et impressionné par leur qualité. Je pense que mon profil à la fois de compétiteur mais aussi le sérieux que je mets au développement du matériel lui a plu. Les premiers tests avec le matos sont tout simplement hallucinant, je suis très excité et pressé d’attaquer la saison !!!
Pour 2013, je repars sur les mêmes projets sportifs et professionnels, le but étant de progresser dans tous les domaines. Au niveau international, poursuivre ma carrière de haut niveau, en décrochant de bonnes performances sur le championnat d’Europe et du monde en Formula et en slalom. Si mon calendrier me le permet, je voudrais faire une à  deux coupes du monde PWA. Côté professionnel, je continue le développement de mes ailerons KW Fins et l’organisation des stages windsurf. Pour les ailerons, encore du développement, nous ne sommes pas loin de commercialiser, c’est long parce que le défi d’utiliser une technologie aussi pointue est difficile. Je cours pour l’essentiel déjà avec les KW mais il nous reste à régler quelques détails encore. Du côté des stages windsurf, le succès 2012 permet de proposer à la fois nos grands classiques, (Cap Vert, Défi Wind, Egypte, Maroc, Crête…) mais aussi cela se renforce par de nouvelles destinations (Hawaii, Fuerteventura, Philippines…). Une grande année 2013 se prépare !"

 

Source : Nicolas Warembourg
Photos : Nicolas Warembourg - Photodingo.com

tags: oeil de crèmerie mercato Nicolas Warembourg Loft Sails Patrik Diethelm Board Mystic

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer