Publicité:

L'oeil de Nicolas Goyard

04/09/2014

Sacré champion du monde IFCA Youth 2014 en juin dernier en Costa Brava en Espagne, vainqueur quelques semaines plus tard du Raid La Tranche - Ile de Ré, c’est en grand favori que Nicolas Goyard se présentait la semaine dernière à Narbonne sur le Championnat de France Espoirs Extrême Glisse dans la catégorie Formule 31. Pour Windsurfjournal.com, il revient sur cette nouvelle belle victoire cette saison !

 

"L’an dernier, je l’avais déjà emporté en RRD 120 sur ce spot de La Nautique à Narbonne, c’était ma dernière année en cadets et donc là en 2014, je courrai pour la 1ère fois en Formule 31. Je suis arrivé plutôt détendu et avec pour objectif de gagner, je ne m’en cachais pas mais je savais qu’il y avait Antonin Lefèvre qui navigue bien et aussi Yann Dupont qui m’a surpris durant cette épreuve.
Le mercredi, les qualifications se sont bien passées puisque j’ai remporté 7 manches sur 9 et que nous ne savions pas ce qu’il allait se passer par la suite… Le vendredi, j’ai retrouvé Antonin Lefèvre qui n’était pas dans ma poule de qualification 2 jours plus tôt et nous sommes repartis à zéro. Avec 18 à 20 nœuds sur le plan d’eau, en sécurité tout le monde a préparé 2 voiles, 7.8 et 8.6 m² et nous avons en général pas mal toilé. J’étais en 8.6 m² car la RRD Fire Race 120 est un peu molle et il faut de la puissance pour accélérer. Avec un plan d’eau technique, parfois des trous d’air et parfois des rafales à 25 nœuds, il fallait être à fond tout le temps ! Je remporte 6 des 9 manches courues au total en étant un cran plus vite en vitesse. A part 2 ou 3 départs que j’ai un peu foiré, ça c’est plutôt bien passé…
Pour la suite, je viens de rentrer en 1ère année d’école d’ingénieur et ma saison de 9 mois de vacances s’achève, jusqu’à l’épreuve PWA à La Torche à laquelle je souhaite participer, je n’ai pas grand-chose d’ici-là. En faisant un peu le bilan de ma saison, je pense avoir progressé en technique sur les départs et mes jibes mais c’est surtout sur la vitesse que cela va mieux. Là où j’avais un déficit de vitesse l’an dernier par rapport aux autres gars de mon âge, j’ai le sentiment d’avoir réussi à passer au niveau supérieur et ce qui était un petit moins est devenu un petit plus ! C’est ce qui m’a permis de faire tous ces bons résultats cette saison…"

 

Pour en savoir plus sur Nicolas Goyard : sites.google.com/site/nicolasgoyardwindsurfer

 

Source : Nicolas Goyard
Photos : JP Bousquet/FFVoile

tags: oeil de Nicolas Goyard Championnat de France Espoirs Extrême Glisse

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer