Publicité:

L\'oeil de Leon Jamaer

23/01/2014

Originaire de Kiel en Allemagne, Leon Jamaer s’est forgé une solide réputation de waverider au fil des années et, à 24 ans, il incarne la génération montante européenne. 9ème en 2013 sur le PWA World Tour et toujours en lice dans le dernier carré final du Red Bull Storm Chase, G-208 a quitté dernièrement ses partenaires historiques, Fanatic et Hot Sails Maui, pour rejoindre les rangs de NeilPryde et JP Australia. Pour Windsurfjournal.com, il revient sur ce changement de crèmerie synonyme de nouveau départ dans sa carrière…

 

"J’ai décidé de changer de partenaires car le changement ne me fait pas peur. Parfois, il faut savoir quitter les eaux tranquilles et aller là où le destin nous guide. Et dans mon cas, cela m’a rapproché de NeilPryde et JP Australia. Ce sont de grandes marques avec de bons produits. J’ai beaucoup d’idées pour 2014 qui j’espère se réaliseront avec leur soutien. Je suis très heureux qu’ils m’aient accepté dans leur team.
La saison dernière a été complètement folle pour moi. Pas de vent tout d’abord à Gran Canaria puis la simple élimination à Tenerife lors de laquelle je termine dernier. Dans ce cas, et comme d’autres riders, j’avais vraiment du souci à me faire, même sur le simple fait d’être qualifié à une épreuve PWA sans passer par les trials. Et puis le vent est revenu et nous avons pu faire une double élimination qui m’a permis de revenir dans le top 10. A partir de là, ça a commencé à aller mieux pour moi avec une 5ème place au Danemark et une 3ème en Tasmanie sur le Red Bull Storm Chase. Et tout ça alors qu’en parallèle j’étais aussi dans mes études et des examens après un hiver 2012/2013 durant lequel je n’avais pas beaucoup navigué. Cette année, je vais pouvoir me concentrer à 100% au windsurf et cela est définitivement une nouvelle étape dans ma carrière.
J’ai été agréablement surpris de voir autant d’étapes prévues dans le calendrier PWA 2014. Pozo, Klitmöller et Sylt sont les étapes classiques et il reste à espérer que les conditions se mettent en place. L’épreuve à La Torche est vraiment une très bonne surprise. J’ai navigué là-bas il y a 8 ans environ et je me souviens avoir eu de super conditions. Maui a été aussi une super étape en 2013 et cette année, j’ai envie d’y aller encore mieux préparé en passant plus de temps sur place au printemps. Le Chili est aussi une super destination et il reste à espérer que l’épreuve ait bien lieu cette année !
L’arrivée chez NeilPryde et JP Australia me permet de rêver à de belles choses dans le futur comme un titre mondial mais avant cela, il y a déjà d’autres beaux challenges à relever !"

 

Pour en savoir plus sur Leon Jamaer : www.leonderprofi.blogspot.com

 

Source : Leon Jamaer
Photos : Oliver Maier - Sebastian Marko/Red Bull Content Pool

tags: oeil de crèmerie mercato Leon Jamaer NeilPryde JP Australia

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer