Publicité:

L\'oeil de Julien Taboulet

29/01/2013

Parmi les 10 sélectionnés sur cette Mission 1 du Red Bull Storm Chase en Irlande le 28 janvier, Julien Taboulet n’est pas passé inaperçu lui qui n’avait pourtant plus fait de compétition officielle depuis 2 ans. Pour Windsurfjournal.com, FRA-100 revient sur cette folle journée au terme de laquelle il se qualifie pour la Mission 2 !

 

"Lorsque l’équipe d’organisation du Red Bull Storm Chase a lancé le top départ de la Mission 1, j’étais à Leucate, je rentrais à peine du Cap Vert et dans la foulée de 2 jours de session en Bretagne. A peine redescendu, il fallait déjà remonter ! Après une nuit passée à Paris, j’ai pris l’avion le lendemain matin pour Dublin.
Lorsque nous sommes arrivés sur le spot, c’était tout simplement hallucinant, c’était blanc partout, ça fumait à 2 mètres au-dessus de l’eau !!! L’organisation a pris le parti de lancer l’épreuve à Brandon Bay, c’était le meilleur choix et nous avons surtout assuré dans les séries du bord car la barre cassait vraiment trop loin au large. Côté vent, c’était vraiment fort. A Leucate, je suis habitué mais avec des vagues, cela ne m’étais encore jamais arrivé et par moment ça a vraiment été difficile, impossible même de faire un simple waterstart !
Côté matos, j’étais en 3.6 m² et ma planche de 80 litres, au début j’avais opté dans mon quiver pour une 3.4 et une 3.9 m² mais, au moment de partir je n’ai pris que ma 3.6 et au final sur l’eau le résultat était le même, nous étions tous à la rue, quelle que soit la surface ! Robby Swift est sorti un moment en 2.5 m² et même avec cette surface, il avait du mal… Finalement les conditions ont été plutôt safes, sauf sur le spot voisin d’Hell’s Gate, plus side shore mais où les rochers n’étaient pas loin !!!
Je suis très content de m’être qualifié pour la Mission 2. Cela faisait 2 ans que je n’avais plus participé à une épreuve de vagues et cela m’a fait plaisir de revoir des têtes que je connais bien, il y avait une super ambiance entre les riders.
Jusqu’à présent, je ne m’étais pas entraîné vraiment, je continuais à naviguer souvent. Pour la Mission 2, je pense que je vais juste sortir un peu plus souvent que d’habitude quand il y aura une bonne Tramontane chez moi !"

 

Source : Julien Taboulet
Photos : SM/Red Bull Content Pool - Carter/Red Bull Content Pool

tags: oeil de Julien Taboulet Red Bull Storm Chase Mission 1 Irlande

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer