Publicité:

L'oeil de Julien Quentel

12/09/2014

Auteur d’un quasi sans faute lors de la Pegasus Airlines Alaçati PWA World Cup, le français Julien Quentel remporte l’étape turque haut la main et fait oublier son début de saison difficile lui qui est dans le top 5 mondial en slalom depuis bientôt 2 ans… Pour Windsurfjournal.com, SXM-421 revient sur cette victoire amplement méritée (et attendue !) avant une 2ème partie de saison qui s’annonce encore riche en rebondissements !

 

"Je suis arrivé très calme et motivé en Turquie. J'avais pourtant encore des ailerons à tester, mais nous avons eu du vent avant la compétition ce qui m'a permis de bien faire mon choix d'aileron. C'est sûr que ce début de saison n'a pas été facile, mes proches et mes sponsors m'ont soutenu, pendant toute l'épreuve ils ont été derrière moi pour me porter vers cette victoire qui est aussi la leur !!!
Cette régularité et cette présence dans 8 des 9 finales gagnants, c’est mon point fort. Depuis mon premier championnat en Guadeloupe en Mini Bic j'ai toujours été super régulier même un peu trop, ce qui m'a souvent coûté la 1ère place sur le podium, j'étais abonné à la place de 2ème. Cependant pour la Turquie ça a enfin payé, je monte sur la 1ère marche du podium avec 12 points d'avance.
Je me suis bien entrainé à Brest avant l'étape en Turquie, j'ai pris le temps nécessaire pour tester mes planches, mes ailerons et mes voiles. Sur place, nous avons vraiment eu de bonnes conditions, les meilleures depuis le début de la saison. Je me sentais vraiment à l'aise avec mon gros matos à savoir ma RRD X-Fire 122 et ma NeilPryde RS:Racing EVO6 8.6 m². J’ai navigué 90% du temps avec ce matos, les 10% restant avec les RRD 114 et 98 et ma 7.8 m².
Outre le fait de remporter cette épreuve, c'est aussi la 1ère fois que je gagne 2 manches sur la même étape, je suis très content après une place de 19ème et une finale perdants qui me coûte une place de 16ème au Turkmenistan. Je suis super content de monter sur la 1ère marche du podium après avoir fait plusieurs fois 3ème et 2ème en 2012 et 2013. C'est avant tout une satisfaction personnelle qui prouve que le travail paie.
Avant Sylt, je suis 10ème au classement PWA  avec 2 mauvaises étapes. Maintenant je n'ai plus le droit à l'erreur, je suis à 5 point de la 6ème place, mon objectif serait de faire uniquement des top events pour revenir au mieux dans le classement. Je remercie au passage tous mes sponsors pour leur soutien, NeilPryde, RRD, Magic Surf Brest, O'Neill et SeventyOne Percent."

 

Pour en savoir plus sur Julien Quentel : www.facebook.com/QuentelJulien

 

Source : Julien Quentel
Photos : PWA/John Carter

tags: oeil de Julien Quentel PWA World Tour Pegasus Airlines Alaçati PWA World Cup

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer