Publicité:

L\'oeil de Jules Denel

24/06/2013

Vainqueur de la NP/JP Wissant Wave Classic qui avait lieu chez lui à Wissant le 15 juin dernier, Jules Denel en était également l’un des instigateurs et l’un des organisateurs, de multiples casquettes qu’il a su gérer de main de maître ! Avec lui, retour sur cette épreuve qui, comme la NP/JP Carro Wave Classic quelques mois plus tôt, a fait parler d’elle !!!

 

"Après avoir participé à l’épreuve de Carro, je voulais organiser le même type d’épreuve avec mes collègues du magasin Windsurfing Zone chez moi à Wissant et derrière nous avons eu l’appui de NeilPryde et JP Australia en France ainsi que de Jean-Baptiste Caste qui est à l’origine de ce type d’épreuve. Nous avions vraiment trouvé le concept intéressant même si c’est un peu la course au niveau organisation car tout se fait un peu au dernier moment. Mais au moins on est sûrs d’avoir du bon et c’est ce que l’on a eu avec des conditions vraiment sympas ! Nous avons du soleil, du vent et des vagues, c’était parfait ! Tous les potes du Nord étaient là aussi sans oublier l’appui des partenaires avec un joli parc Red Bull et tout le monde a vraiment joué le jeu. Nous n’avons eu que des retours positifs les jours suivants…
Je tiens à remercier Thomas Traversa qui a joué le jeu entre 2 déplacements, ce n’était pas simple à organiser pour lui au départ mais il a fait l’effort de venir et c’est aussi l’esprit de cette épreuve, les nordistes étaient descendus à Carro et c’est bien qu’il soit venu à son tour ! Antoine Martin aussi a été top en décalant spécialement son billet d’avion pour Pozo Izquierdo afin de pouvoir rester et tous ceux qui ont fait le déplacement au général… Au niveau des quarts de finale, nous étions carrément à marée haute et les nombreux spectateurs présents étaient aux premières loges et criaient, c’était vraiment sympa, comme l’ambiance aussi au sein des riders présents.
Concernant ma victoire, c’était chez moi et j’avais à cœur de me battre pour arriver en finale et, pourquoi pas, décrocher un podium ou la 1ère place. Ça a été hyper serré dans la finale contre Thomas Traversa mais je ne pouvais décemment pas laisser un supporter de l’OM venir me battre dans le Nord !!!
Avant Pozo Izquierdo, c’est aussi une manière de gagner en confiance… Nous n’avons pas eu une année exceptionnelle en conditions dans le Nord ces 3 derniers mois et je n’avais pas énormément navigué depuis mon retour d’Hawaii et j’avoue que ces derniers temps, je n’étais pas trop en confiance et là ça fait du bien pour se remettre dans le bain de la compétition car ça fait toujours du bien de gagner une épreuve de vagues !"

 

Pour en savoir plus sur Jules Denel : www.julesdenel.fr

 

Source : Jules Denel
Photos : Olivier Caenen Photography

tags: oeil de Jules Denel NP-JP Wissant Wave Classic

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer