Publicité:

L\'oeil de Cyril Moussilmani

03/09/2013

Aux avant-postes de la discipline du slalom cette saison sur le PWA World Tour, Cyril Moussilmani fait partie des 3 français dans le top 5 de la PWA Alaçati World Cup en Turquie dernièrement, une place qui lui permet de rester dans les 5 meilleurs mondiaux à une étape de la fin. Pour Windsurfjournal.com, F-71 revient sur sa semaine turque.

 

"Je suis arrivé en Turquie motivé pour faire du mieux que je le pouvais. Ça c’est plutôt bien passé pour moi, à part le dernier jour, j’étais plutôt à l’aise dans le vent léger et je ne me posais pas trop de questions car j’étais toujours dans le coup avec un bon tableau.
Tout allait bien jusqu’en demi-finale du slalom n°4 pendant lequel Gonzalo Costa Hoevel me rentre dedans alors que je suis 2ème au 1er jibe et que nous sommes tous les 2 "normalement"qualifiés. Je terminais mon jibe, lui entrait dans sa courbe et j’ai vu le nez de sa planche arriver sur mon genou. J’ai mis la main pour pas qu’il me rentre dedans à fond et du coup je ne vais pas en finale. Je gagne la finale perdants derrière mais c’est vraiment dommage de se percuter alors que les places sont quasi assurées. Dans la manche suivante, je tombe dans une grosse poule et je ne passe pas dès le 1er tour.
Je pense que j’ai eu de la malchance car avec une dernière finale, je pouvais finir sur le podium et je pouvais même me battre pour la 1ère place. Je n’aime pas les regrets, Costa Hoevel me rentre dedans un peu comme un pirate, c’est comme ça. Personnellement je n’ai rien à me reprocher, je pense avoir bien navigué, j’avais une bonne vitesse dans le vent léger. Je reste en confiance pour la suite, il faut juste accepter que parfois on n’est pas au bon endroit au bon moment !
Mathématiquement parlant, tout reste faisable pour la 2ème place mondiale lors de la dernière étape à Sylt en Allemagne entre Julien Quentel, Alberto Menegatti, Ben van der Steen et moi. Je vais faire mon maximum, j’aime bien le plan d’eau de Sylt, j’y ai déjà fait 2 ou 3 podiums. En général, c’est un spot qui me réussit, ensuite on verra…"

 

Pour en savoir plus sur Cyril Moussilmani : www.lesmouss.com

 

Source : Cyril Moussilmani
Photos : PWA/John Carter

tags: oeil de Cyril Moussilmani PWA World Tour PWA Alaçati World Cup

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer