Publicité:

L\'oeil de Boujmaa Guilloul

08/03/2012

Victime d’un sérieux accident à Hookipa à Hawaii le 10 avril 2011 après une tentative de triple forward avortée et sauvé in extremis par Klass Voget, le marocain Boujmaa Guilloul sait certainement mieux que quiconque combien l’entraide en mer est importante. Retour avec M-3 sur ce geste héroïque chez lui au Maroc il y a 2 jours, un juste retour des choses en quelque sorte !

 

"Cette histoire des pêcheurs, c’était comme dans un film où ça se passe mal, voire très mal, une course contre la montre et des images qui défilent dans ma tête avec un scénario où ça se termine en catastrophe…
J’ai aperçu la petite barque au large de Moulay Bouzerktoune après 2 heures de navigation, les conditions étaient intenses et je n’imagine personne encore là-dedans avec un vent à 35 nœuds en moyenne et des vagues à 2,5 mètres dans les gros sets et une plus grosse houle au large encore. J’ai vu Fettah partir loin au large et je l’ai rejoint sans rien trouver. Et puis au final sur la plage les jeunes m’ont montré la direction vers laquelle se trouvait la barque et j’ai tracé direct, très loin sous le vent de spot de Moulay.
C’est là que j’ai trouvé deux pêcheurs désespérés qui me confirment qu’ils attendaient leurs dernières heures et qui me disent que sur chaque coup de mer, ils croyaient que c’était la fin depuis 4 jours après être tombé en panne de moteur au large de la côte.
J’ai essayé de diriger la barque un peu plus au large de la côte pour ne pas finir dans les grosses vagues des plages voisines de Moulay Bouzerktoune, orientées onshore. Mais au bout d’un moment, j’ai compris qu’il n’y avait personne dans l’océan à part ce petit bateau perdu et j’ai décidé qu’il fallait les devancer et aller chercher de l’aide au port d’Essaouira, sachant qu’entre temps les amis sur la plage avaient dû prévenir la Marine Royale pour les sauver…
Et voilà, heureusement que l’équipage des garde-côtes était prêt, nous sommes partis à leurs secours et tout est bien qui finit bien. J’ai vraiment eu très peur que ça se passe mal pour les 2 pêcheurs car la nuit commençait à tomber au moment où nous les avons trouvés…"

 

Photo : Mystic

tags: oeil de évènement sauvetage Boujmaa Guilloul Moulay Boukzertoune Maroc

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer