Publicité:

L'oeil de Benjamin Augé

31/07/2014

A l’occasion du Fuerteventura PWA Grand Slam aux Canaries, c’est le jeune français Benjamin Augé, du haut de ses 18 ans, qui est "L’œil de" Windsurfjournal.com durant cette 3ème épreuve de slalom de la saison avec une rubrique qu’il animera quotidiennement (en fonction des conditions) afin de nous faire partager les faits marquants ainsi que sa vision et son parcours. Rentré en France dans la nuit, retour avec lui sur la 5ème et dernière journée de compétition sur place mardi…

 

"Mardi j’étais dans le 1er heat du jour à partir à l’eau, le 1er quart de finale… Il a été relancé à plusieurs reprises, c’était très irrégulier en orientation comme en force. J’étais en 6.3 m², un peu léger mais même avec du vent, vu le monde dans ma poule, ça aurait été difficile de passer. Il y a eu le slalom n°8 ensuite où je rate la qualification de peu mais déjà dans ma tête, l’objectif était de m’occuper de Pascal Toselli et de l’aider et le motiver à faire une bonne journée.
Ce dernier jour, on sentait la pression latente encore plus importante et surtout dans tous ceux qui étaient devant au classement général. On sentait qu’il y avait vraiment du poids sur les épaules ! Et même en perdant une place le dernier jour, Pascal est comme un fou !!! Et avec 3 français sur le podium et Pierre Mortefon 4ème, c’est vraiment une superbe épreuve, ça reflète le niveau général français avec une nation qui envoie en slalom !
Le classement je m’en moque, j’ai atteint mon objectif de passer au moins 1 tour, et ce par 2 fois donc je suis super content, c’était ma toute 1ère expérience dans la cour des grands. C’est vraiment des épreuves AFF et des autres courses en France, déjà c’est no rules, certains respectent, d’autres moins et parfois c’est chaud sur la plage. En revanche, pas de blabla, c’est efficace, il y a un rappel général, c’est comme ça et les courses s’enchaînent super rapidement. L’organisation était vraiment top sur place, ça donne vraiment envie d’en refaire.
Pour la suite, je vais participer au Championnat de France Espoirs Extrême Glisse dans 3 semaines, il va falloir que je navigue un peu avec la grosse planche, la RRD Fire Race 120 que je ne connais pas et on verra l’an prochain pour une nouvelle étape PWA. J’essaierai de faire la Costa Brava, Fuerteventura ou la Turquie en 2015. Même si je n’ai pas brûlé une étape, participer à une épreuve de ce calibre à Fuerteventura, c’est encore un peu tôt pour moi, c’était bien d’y aller mais il ne faut pas aller trop vite non plus…"

 

Source : Benjamin Augé
Photo : Benjamin Augé

tags: oeil de Benjamin Augé PWA World Tour Fuerteventura PWA Grand Slam

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer