Publicité:

L'oeil d'Antoine Albert

02/10/2014

A l’occasion du Davidoff Cool Water Sylt PWA Grand Slam à Sylt en Allemagne, c’est cette fois le jeune freestyler français Antoine Albert qui est "L’œil de" Windsurfjournal.com durant cette épreuve avec une rubrique qu’il animera quotidiennement (en fonction des conditions) afin de nous faire partager les faits marquants de la semaine ainsi que sa vision et son parcours. Avec NC-21, retour sur les dernières journées marquées par le vent léger !

 

"Le temps est long, très long, tout le monde s’ennuie un peu ici à Sylt depuis maintenant 4 jours. Du coup, les coureurs en ont profité pour faire des meetings riders pour faire un point sur ce qui a été cette année sur le tour, ce qui n’est pas allé et ce que l’on peut améliorer et changer. Pour ce qui est du freestyle, comme en vagues, nous aurons sans doute du live scoring l’an prochain. Chaque move aura une note maximale et les juges pourront mettre +1 ou -1 pour juger l’exécution de la manœuvre. Comme en waveriding avec un double loop posé au planing à 10 points ou un gros back loop qui vaut généralement pas plus de 8 ou 8,5 points, le principe sera le même en freestyle. C’est vraiment bien et en plus pour les gens qui suivent le live streaming sur les épreuves, ils pourront mieux suivre et comprendre le déroulement d’un heat. C’est vrai qu’aujourd’hui, on suit 2 gars devant son écran et il y en a un qui l’emporte sans que les spectateurs ne sachent vraiment pourquoi…
Pour ce qui est des vagues, les riders se sont réunis afin de voir la possibilité d’étendre peut-être l’épreuve de quelques jours à Sylt car les prévisions météo semblent bonnes pour la semaine prochaine mais visiblement ce n’est pas d’actualité et en slalom, ça discute pas mal sur le format de course pour 2015…
Sinon ce mercredi a débuté une épreuve de SUP en relais par équipe de 4 avec 3 gars et 1 fille et avec 2000 € à gagner tout de même pour les meilleurs. Ce sont des éliminatoires comme un tableau classique en vagues ou en freestyle, il y a 16 équipes au total…
Il y a eu également un moment très triste mardi avec le décès de Jim, le chien de Jules Denel qui le suivait partout et qui est décédé. Ça nous a tous touché ici à Sylt… C’était un peu la mascotte sur le circuit, il se baladait partout, il jouait avec tout le monde, un super chien vraiment. Il s’est fait écraser dans la rue, juste derrière la plage, un mec qui est passé au taquet en voiture sans rien calculer. C’est con et Jules n’est vraiment pas bien en ce moment…
Pour revenir à l’épreuve, toujours rien de prévu jeudi et vendredi, le vent semble vouloir revenir à partir de samedi, j’espère que l’on va pouvoir faire quelque chose car le temps commence à être vraiment très long ici."

 

Pour en savoir plus sur Antoine Albert : www.teamfrancewindsurf.com

 

Source : Antoine Albert
Photos : Eric Bellande/EFPT Lanzarote - Hoch Zwei/Joern Pollex

tags: oeil de Antoine Albert PWA World Tour Davidoff Cool Water Sylt PWA Grand Slam

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer