Publicité:

L\'oeil d\'Alexandre Cousin

03/02/2014

Du haut de ses 24 ans, Alexandre Cousin continue son long apprentissage du haut niveau et sa 3ème place sur la Saint-Barth Fun Cup vient confirmer ceux que beaucoup pensent déjà depuis un moment, FRA-752 est l’un des français à suivre dans les années à venir ! Pour Windsurfjournal.com, il revient sur cette épreuve et cette 3ème place arrachée in extremis au nez et à la barbe de ses aînés !

 

"C’est ma 2ème participation à la Saint-Barth Fun Cup après être venu lors de la 1ère édition en 2012. Ma sœur Delphine vient régulièrement tous les hivers pour s’entraîner et Antoine Questel m’a motivé également pour que je vienne. J’avais reçu mon nouveau matériel et avec le plateau présent, c’était une occasion parfaite de faire un bon entrainement, en plus en famille avec mes parents, bref un bon compromis !
Au sortir de cette course, je suis super content car je ne pensais pas pouvoir jouer avec les tops riders, mes aînés qui sont généralement meilleurs que moi en AFF ou en PWA. Là, et même sur de longs parcours, grâce à une bonne vitesse, j’ai vraiment été dans le coup tout le temps. Mes Loft Sails et mes Patrik marchent bien, j’avais déjà terminé 10ème sur l’épreuve PWA à Sylt en Allemagne l’automne dernier et ça m’avait déjà bien motivé et encouragé et ce résultat à Saint-Barth me remotive à nouveau pour ce début d’année. Je vais essayer de ne pas me mettre la pression afin de continuer sur cette lancée.
Je suis heureux aussi car Björn Dunkerbeck est un peu mon idole depuis que j’ai commencé le windsurf et dans la dernière manche, nous étions au coude à coude, il m’a abattu dessus pour me doubler, j’ai réussi à tenir et j’ai trouvé ça génial. Je ne pensais pas qu’un jour, et surtout aussi vite, j’aurai pu rivaliser contre lui !
En passant chez Loft Sails et Patrik en début d’année dernière, je me suis senti tout de suite bien avec le matériel. Je pense que je suis aussi un peu plus mûr, je prends les courses comme elles viennent et j’y vais à fond. Je m’attache à prendre de bons départs et à jiber correctement car c’est super important en course, après si j’ai une vitesse correcte, je sais que je peux jouer avec les meilleurs. Le fait aussi qu’Antoine Questel et ma sœur Delphine progressent eux aussi, cela me tire vers le haut. Dans 10 à 25 nœuds, Antoine est sans doute l’un des plus rapides au monde aujourd’hui et dès que je m’entraine avec lui, sur chaque bord je me donne à 300% !
En 2014, mon programme est de faire toutes les épreuves AFF ainsi que toutes celles du PWA World Tour si mon budget me le permet car le calendrier est gros cette année, cela dépendra aussi de mes places et du prize money. Je ferai aussi le championnat du monde Formula Windsurfing car j’avais bien marché déjà l’an dernier et puis c’est un support que j’adore. J’aimerai rentrer dans les 20 en PWA cette année mais c’est sans pression. Le plus important est de faire de bonnes manches et de bonnes étapes pour marquer les esprits. En AFF, c’est un peu différent, ça joue plus sur la vitesse et il y a un peu moins de matchs au jibe. J’ai terminé 7ème l’an dernier, j’aimerai bien rentrer dans les 5 cette fois mais il y a quand même du niveau !"

 

Pour en savoir plus sur Alexandre Cousin : www.alexcousin.com

 

Source : Alexandre Cousin
Photo : Philou/Windsurfjournal.com

tags: oeil de Alexandre Cousin Saint-Barth Fun Cup Saint-Barthélemy

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer