Publicité:

L\'oeil d\'Alberto Menegatti

02/09/2013

Vainqueur en Corée du Sud en mai dernier, l’italien Alberto Menegatti prouve que sa victoire n’était pas qu’un feu de paille et ITA-4 confirme et signe en prenant la 2ème place de la PWA Alaçati World Cup en Turquie dernièrement. 3ème mondial avant la dernière étape à Sylt en Allemagne fin septembre, il revient sur cette épreuve turque à laquelle il a bien failli ne même pas participer !

 

"Avant de me rendre en Turquie pour cette 3ème étape, franchement je ne savais pas du tout à quoi m’en tenir. Je n’avais pas navigué depuis 1 mois en raison d’une inflammation et de douleurs aux tendons au niveau de mes 2 bras. J’avais essayé pas mal de traitement et même de la cortisone mais cela n’a pas été bien utile.
Quelques jours avant l’épreuve en Turquie, je ne savais pas encore si je pouvais y aller ou pas. Et puis je me suis dit que ce serait quand même bien d’essayer, je suis arrivé une petite semaine en avance et j’ai commencé à naviguer progressivement, 1 heure le 1er jour, 2 heures, le 2ème, etc… Mais la douleur était toujours présente et j’ai préféré arrêté de naviguer jusqu’à la veille de l’épreuve. Je me suis remis à l’eau ce jour-là et ça allait tout de même beaucoup mieux.
Le 1er jour de course, en raison de mon manque d’entraînement, je n’étais pas prêt du tout, je n’étais pas en confort, pas à l’aise sur mon matériel. Le jour suivant, j’ai décidé de garder une pensée positive malgré tout et doucement mais sûrement, j’ai repris confiance en moi… Même si la douleur était toujours présente et la glace indispensable sur mes avant-bras 2 à 3 fois par jour, je gagnais mes heats, je me qualifiais pour les phases finales… Tout le team Point-7 était avec moi et me soutenait, m’aidant dans les tâches du quotidien pour ne pas trop solliciter mes bras. Gréer mes voiles, mettre des stickers, tous étaient aux petits soins avec moi et faisaient en sorte que je sois juste prêt à partir à l’eau et donner le meilleur de moi-même. Je les remercie sincèrement pour leur altruisme.
Au fil des jours, je me suis senti mieux et le dernier jour de course, j’étais 5ème au classement avec la volonté de faire encore mieux. Ça a été une belle bagarre avec Antoine Albeau toute la journée, lui vainqueur et moi second de la manche n°4 et ma victoire ensuite dans la dernière manche de la semaine.
Je suis arrivé en me disant qu’il fallait sauver les meubles et je termine finalement 2ème de l’épreuve, je ne pouvais pas rêver mieux !"

 

Pour en savoir plus sur Alberto Menegatti : www.facebook.com/pages/Alberto-Menegatti-ITA4/497942450226950

 

Source : Alberto Menegatti
Photos : PWA/John Carter

tags: oeil de Alberto Menegatti PWA World Tour PWA Alaçati World Cup

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer