Joyeux anniversaire Ricardo Campello !!!

17/07/2019

Sur un spot de Pozo Izquierdo survitaminé, Daida Moreno et Ricardo Campello remportent mardi la simple élimination du Gran Canaria Wind & Waves Festival, une journée marquée notamment par 2 demi-finales hommes qui resteront à coup sûr dans les annales du sport !
C’est avec une mauvaise nouvelle que débute cette 5ème journée du Gran Canaria Wind & Waves Festival puisque le français Thomas Traversa est forfait, une fracture d’un des doigts de pied l’obligeant à rester spectateur de son heat l’opposant à Philip Köster en quart de finale. Ces derniers, de haut vol, bouclés en matinée, place aux demi-finales et des garçons que l’on commence à bien connaître à ce niveau de la compétition avec Ricardo Campello opposé à Victor Fernandez et Marcilio Browne face à Philip Köster. Motivé en ce jour anniversaire pour lui, Ricardo Campello offre un heat solide, donne tout contre l’espagnol et l’emporte sans contestation aucune… Dans l’autre confrontation du jour, Philip Köster, en manque de rythme après son heat "à blanc" sans Thomas Traversa, se laisse déborder par un Marcilio Browne particulièrement brillant qui fait hurler les foules avec un incroyable et aérien back loop off the lip parfaitement reposé dans la vague ! Le résultat est sans appel et bouleverse l’ordre établi, alors que nous nous attendions à une énième finale entre Fernandez et Köster à Pozo, ce sont 2 garçons qui se connaissent bien qui leur volent la vedette, Ricardo Campello et Marcilio Browne !!!
Avec la marée montante et des conditions de surf qui se dégradent, la finale est un ton en-dessous du spectacle offert quelques minutes plus tôt et c’est Ricardo Campello, toujours aussi aérien et spectaculaire en saut, qui fait la différence et s’impose remportant enfin cette épreuve à Pozo Izquierdo le jour de ses 34 ans !
Chez les femmes, alors que les regards sont braqués sur Sarah-Quita Offringa, la challenger attendue pour bousculer les sœurs Moreno à domicile, c’est pourtant une autre protagoniste qui crée la surprise en la présence de Justyna Sniady qui bat Iballa Moreno en demi-finale pour retrouver sa sœur Daida dans l’ultime confrontation du jour, sa 1ère finale PWA en vagues de sa carrière. Mais décidément trop forte sur son terrain de jeu, E-64 ne laisse aucun espoir à la waverideuse polonaise exilée en Australie qui, trop heureuse malgré tout, devra se contenter de la 2ème place.
Lancée en début d’après-midi, la double élimination est l’occasion pour Loïck Lesauvage, Morgan Noireaux, Marino Gil, Dieter van Der Eyken, Amado Vrieswijk, Antoine Martin ainsi que Miguel Chapuis de conserver l’espoir d’un bon résultat alors que, côté français, l’aventure est déjà terminée pour Jules Denel, Antony Ruenes, Alexandre Grand-Guillot, Arthur Arutkin, Baptiste Cloarec ainsi qu’Antoine Albert.
Mercredi, suite probable de ce Gran Canaria Wind & Waves Festival avec une épreuve qui n’a sans doute pas livré encore toutes ses surprises…


Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Gran Canaria Wind & Waves Festival Pozo Izquierdo Daida Moreno Ricardo Campello

Articles similaires

L'Hvide Sande PWA World Cup vue du ciel

Alors que débute lundi prochain à Nouméa en Nouvelle-Calédonie la...

3 questions à Philip Köster

Sur une épreuve où il a rarement brillé par le passé, Philip...

3 questions à Sarah-Quita Offringa

Victorieuse sur la Mercedes-Benz Aloha Classic à Hookipa, Sarah-Quita Offringa empoche au...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer