Et les wildcards sont attribuées à...

03/10/2016

C’est le 15 septembre dernier que l’équipe d’Aloha Attitude, organisatrice du La Torche Windsurf en Bretagne du 22 au 30 octobre prochains, lançait les candidatures afin de remporter 10 wildcards pour participer à l'épreuve et pouvoir ainsi vivre cette étape du PWA World Tour en terre bretonne de l’intérieur…
15 jours plus tard, le nom des heureux gagnants est enfin connu avec une liste presque sans surprises mais avec les présences remarquées cependant de Thomas Merceur, récent 3ème du Fort Boyard Challenge et en grande forme cette saison, ainsi que de Pierre Le Coq, médaillé de bronze lors des Jeux Olympiques de Rio 2016 et parrain de ce La Torche Windsurf ! A signaler que 2 autres wildcards, toujours pour la discipline du slalom, seront attribuées par la FFVoile...

 

Trials vagues : Arthur Arutkin, Philippe Mesmeur, Nicolas Akgazciyan et Adrien Bosson

Main event vagues : Antoine Albeau et Julien Quentel

Slalom : Pierre Le Coq, Clément Bozec, Thomas Goyard et Thomas Merceur

 

Pour en savoir plus sur La Torche Windsurf : www.latorchewindsurf.com

 

Source : La Torche Windsurf

tags: PWA World Tour La Torche Windsurf Aloha Attitude Arthur Arutkin Philippe Mesmeur Nicolas Akgazciyan Adrien Bosson Antoine Albeau Julien Quentel Pierre Le Coq Clément Bozec Thomas Goyard Thomas Merceur

Articles similaires

3 questions à Pierre Mortefon

Vainqueur de la Marignane PWA World Cup il y a quelques jours dans le Sud de la France, Pierre...

3 questions à Julien Mas

Beau 3ème sur la Forsa Bonaire PWA World Cup qui se déroulait dernièrement...

Marignane PWA World Cup, la finale hommes

Attendue et espérée après une très longue semaine d’attente et...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer