Publicité:

Des hauts et des bas

30/08/2012

La machine est désormais bien huilée sur cette PWA Alaçati World Cup 2012 en Turquie mais en ce 3ème jour de course, c’est un drôle de grain de sable qui vient perturber le bon déroulement de la journée. Orienté un peu de droite par rapport à son régime habituel, le Meltem a en effet décidé de compliquer la tâche du comité de course et ce qui s’annonçait sur le papier comme une journée classique ne l’est en fait pas vraiment…
Bon an mal an, tout le monde s’accommode de la situation même si certaines relances au jibe sont un peu justes et c’est Antoine Albeau qui fait parler la poudre d’entrée de jeu en remportant le slalom n°3 entamé la veille. En tête du début à la fin, FRA-192 fait la bonne affaire d’autant plus que son adversaire le plus direct, Björn Dunkerbeck, doit lui se contenter de la finale perdants. Toujours dangereux au classement général, Ben van der Steen emboîte le pas au français alors qu’Alberto Menegatti, Micah Buzianis et Ludovic Jossin viennent compléter le top 5 de cette finale.
Lancé dans la foulée, le slalom n°4 débute de la pire manière qui soit pour Antoine Albeau qui tombe au champ d’honneur dès le premier tour dans un heat digne d’une finale du Championnat de France avec 6 français sur la ligne de départ… L’honneur est sauf en finale avec la présence de 3 français, Pascal Toselli, Antoine Questel et Cyril Moussilmani et alors que l’on pense que SUI-11 va profiter de l’absence de FRA-192, c’est Peter Volwater qui s’impose suivi de l’inévitable Ben van der Steen suivi de Ross Williams et Cyril Moussilmani alors que Dunkerbeck doit se contenter de la 5ème place…
Chez les femmes, après la journée de la veille tout feu tout flamme avec de grosses disparités dans les classements, la très expérimentée Karin Jaggi impose sa science de la régate et prend les commandes de l’épreuve suivie de Valérie Arrighetti-Ghibaudo et de Delphine Cousin cette dernière, qui, bien que 1ère au général le matin-même encore, s’en sort avec les honneurs malgré un départ prématuré sur une des manches du jour qui lui coûte cher.
A 3 journées de la fin, tout reste possible sur cette PWA Alaçati World Cup 2012 avec notamment un Antoine Albeau qui, coûte que coûte, doit s’accrocher à sa première place s’il veut encore avoir une chance de remporter le titre mondial…

 

Voir le classement femmes après 4 manches

 

 

Voir le classement hommes après 4 manches

 

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : PWA/John Carter

tags: compétition PWA World Tour PWA Alaçati World Cup 2012 Alaçati Turquie slalom Karin Jaggi Valérie Arrighetti-Ghibaudo Delphine Cousin Antoine Albeau Ben van der Steen Micah Buzianis

Articles similaires

Du foil… en Chine !

Roberto Hofmann, speaker sur le PWA World Tour et infatigable passionné qui organise...

L'épreuve AWT au Maroc en images

Du 15 au 21 mai derniers, l’American Windsurfing Tour (AWT) faisait escale à Moulay...

PWA Ulsan : La dernière journée en vidéo

Le résumé en vidéo de la 6ème et dernière journée de...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer