Publicité:

Des français conquérants !

01/08/2012

En arrivant sur le site de Weymouth-Portland en ce mercredi matin, Julien Bontemps le sait, ses adversaires sans doute aussi, cette journée est déjà décisive pour le français après le cauchemar de la veille. 19ème au classement général, il n’a pas d’autre choix que d’oublier la journée de mardi et d’attaquer en priant pour que son aileron résiste lui qui en a finalement cassé 2 fois la veille ! Et dès la 1ère bouée de près, on retrouve le Julien Bontemps que l’on connaît, incisif, rapide et qui s’offre même le luxe de devancer un temps le néerlandais Dorian van Rijsselberge. 2ème finalement de cette course, le français se rassure et tous ses supporters avec lui, personne ne comprenant encore son incroyable mésaventure de la veille. Derrière Bontemps, le néo-zélandais JP Tobin montre qu’il n’est pas là pour faire de la figuration et devance l’anglais Nick Dempsey qui revient de loin après avoir pointé 14ème à la première marque. C’est ce même Nick Dempsey qui se fait remarquer lors de la manche suivante, lui qui talonne et met la pression au grec Byron Kokalanis pour le passer finalement sur la ligne d’arrivée de moins d’un mètre. Habitué aux premières places 'faciles' la veille, Dorian van Rijsselberge doit cette fois se battre et se contenter d’une 3ème place, un très bon résultat qui lui donne de l’avance. Mal parti, pensant à un rappel général sur la ligne de départ, Julien Bontemps fait encore la preuve de son talent retrouvé et remonte de la 12ème à la 5ème place, la preuve encore que, sans cette petite erreur, il pouvait jouer dans le top 3…
C’est ensuite au tour des femmes d’entrée en lice et pour la française Charline Picon aussi l’occasion de se refaire après une journée de mardi en demi-teinte… Le sursaut d’orgueil de Julien Bontemps peu de temps avant lui a-t ’-il donné des ailes ? Toujours est-il qu’elle s’envole dès le départ et talonne l’espagnole Marina Alabau à la bouée n°1. 5ème finalement de cette manche dans des conditions qui ne sont pourtant pas les siennes, elle prouve qu’elle a de la ressource et les capacités d’accrocher les meilleures alors qu’Alabau remporte cette 1ère course du jour devant l’allemande Moana Delle et la finlandaise Tuuli Petäjä. Comme Julien Bontemps, Charline Picon prend un départ moyen lors de la seconde course, pointe 13ème à la première bouée mais, comme Julien aussi, elle trouve les moyens de revenir et de terminer 7ème. Dans un vent pourtant soutenu, l’espagnole Marina Alabau réussit pour sa part le tour de force de contenir l’israélienne Lee Korzits et de garder ainsi une large avance au classement général.
Avec 2 leaders solidement installés en tête, des outsiders aux abois et des français en pleine renaissance, la journée de jeudi, synonyme de discard, s’annonce des plus passionnantes avec une épreuve où tout reste possible !

 

Voir les classements après 4 manches

 

Pour en savoir plus sur les Jeux Olympiques Londres 2012 : www.london2012.com/fr et www.sailing.org/olympics/london2012/home.php

 

Source : ISAF
Photos : Jean-Marie Liot/DPPI/FFVoile - onEdition 2012

tags: olympisme Jeux Olympiques Londres 2012 Marina Alabau Lee Korzits Moana Delle Charline Picon Dorian van Rijsselberge Przemyslaw Miarczynski Nick Dempsey Julien Bontemps

Articles similaires

Olympisme : Une session sans un bruit

Autre avantage non négligeable du foil, le silence sur l’eau, la preuve avec...

Olympisme : Clap de fin à Hyères

Un vent capricieux et très irrégulier dimanche à Hyères pour la...

Olympisme : 3 manches samedi à Hyères

3 nouvelles manches validées samedi à Hyères sur la Sailing World Cup...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer