Comme à Hookipa ou presque !

01/03/2022

Délocalisée sur le spot de Little Hookipa plus au Nord de l’île, la double élimination de la SOMWR 10x Cabo Verde PWA World Cup arrive enfin à son terme lundi avec une journée marquée notamment par les remontées héroïques de Camille Juban et de Takara Ishii et la victoire de Bernd Roediger qui confirme sa belle prestation une semaine plus tôt…

Alors que cette SOMWR 10x Cabo Verde PWA World Cup s’enlise sur le spot de Ponta Preta depuis 2 jours déjà avec une houle de Nord qui ne veut pas rentrer, décision est prise en ce lundi pour la dernière journée de compétition de relocaliser l’épreuve sur le spot de Little Hookipa plus au Nord. Risquée, cette décision est pourtant la bonne (et aurait même pu être prise quelques jours plus tôt…) avec des vagues régulières et un vent plus side shore et tant pis pour la retransmission en live streaming et le réseau 4G faiblard, priorité avant tout au résultat sportif !

Sur ce spot où les similitudes sont grandes avec son cousin hawaiien (d’où son surnom), les heats du 2ème tour reprennent pour une durée de 20 minutes cette fois et ce sont rapidement 3 garçons qui sortent du lot à savoir Victor Fernandez, Takara Ishii et Camille Juban. Pour l’espagnol dont la compétition ne pouvait pas plus mal commencer avec une élimination dès le 1er tour, E-42 s’arrête aux portes des phases finales avec une honorable 7ème place. Compagnons de route et dans le même heat tout au long de cette double élimination, Juban et Ishii finissent par s’affronter avec une confrontation qui tourne à l’avantage du guadeloupéen. Avec 5 tours remontés, le jeune japonais fait forte impression et termine 6ème rejoignant dans le top 10 son compatriote Takuma Sugi, 8ème.

La belle aventure continue pour Camille Juban qui élimine Antoine Martin et Thomas Traversa pour finalement s’incliner face à Marcilio Browne. Avec 7 heats remontés, le waverider guadeloupéen prouve qu’à 31 ans et une solide carrière déjà derrière lui, il est toujours parmi les meilleurs mondiaux dans la discipline.
En finale, Marcilio Browne sait qu’il doit battre Bernd Roediger par 2 fois au moins s’il veut espérer s’imposer sur cette épreuve mais dans des conditions similaires à spot d’Hookipa, Roediger se montre d’une efficacité redoutable et confirme son très bon résultat obtenu sur le spot de Ponta Preta 1 semaine plus tôt…
1ère épreuve de vagues de l’année et depuis plus de 2 ans, la SOMWR 10x Cabo Verde PWA World Cup s’achève avec la promesse de se retrouver dans quelques mois sur un spot bien différent, celui de Pozo Izquierdo sur l’île de Gran Canaria aux Canaries !

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour SOMWR 10x Cabo Verde PWA World Cup Sal Bernd Roediger Marcilio Browne Camille Juban

Articles similaires

3 questions à Marcilio Browne

Auteur d’un retour impressionnant lors de la double élimination de la Gran Canaria...

3 questions à Philip Köster

Avec une 7ème victoire dans sa carrière à Pozo Izquierdo à...

3 questions à Thomas Traversa

5ème de la Gran Canaria Windsurf World Cup à Pozo Izquierdo, le français...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer