Recherche
» News | Archives » Coaching Fuerteventura
04.09
2014

Coaching Fuerteventura

Coaching Fuerteventura

Nous vous en parlions en avril dernier, non content d’être parmi les meilleurs freestylers français, Nicolas Akgazciyan revêt une nouvelle casquette cette saison lui qui anime désormais des clinics (stages de perfectionnement) en partenariat avec le tour opérateur Fun & Fly - Sport Away. Après Gruissan en préambule du Défi Wind en mai dernier, c’est sur le spot de Fuerteventura aux Canaries que F-400 coachait 10 stagiaires du 24 au 31 août. Retour avec lui sur cette belle expérience !


"Après un court passage en France pour le débriefing de mon étape de coupe du monde avec mon entraineur, me revoilà près à paqueter mon matériel en direction de la clinic n°2 Fun & Fly - Sport Away pour Fuerteventura. J’ai choisi le spot de Sotavento car en saison estivale il est l’un des plus réputés au monde en conditions de vent et nous savions que ce serait une réussite pour cette clinic "Progression Funboard tous niveaux".
Durant cette semaine, nous étions logés à l’hôtel Melia Gorriones qui surplombe la mer et qui est à proximité du célèbre club de windsurf René Egli. Le but, réunir tous les ingrédients pour passer une très belle semaine de coaching. Je suis parti rejoindre mes 10 participants dont 2 filles. Nous avons eu un vent compris entre 20 et 35 nœuds tous les jours, et un plan d’eau très plat à clapoteux les 2 premiers jours. 
Nous avons seulement eu 2 petites demi-journées d’accalmie, qui ont étaient bénéfiques pour un cours pédagogique (vidéo) et théorique de chacun pour corriger leurs erreurs.
Une fois sur place, je fais connaissance avec mes stagiaires, Eric, souhaitant enfin chausser ses footstraps et accéder au réel planing pour bien remonter au près, Grégoire lui ciblait l’apprentissage du jibe. Ensuite, il y avait Philippe T. qui se focalisait essentiellement sur le waterstart car il navigue bien au planing mais butte pour grimper sur sa planche dès qu’il tombe à l’eau. Maxence (fils d’Eric), Florent et Mathilde se concentreront sur comment bien régler leurs voiles et bien remonter au vent ainsi que l’apprentissage de jibes et sauts pour Florent. Du côté des freestylers, on retrouve Philippe F., Blandine et Pierre qui s’essaient à des figures comme l’air jibe, le flaka et des tentatives de pieds inversés. Pour finir, je sympathise avec notre dernier arrivé, Sébastien, il souhaite clairement passer son 1er speed-loop avant la fin de cette semaine. C’est dit!
La clinic comprendra donc 3 cycles de niveau. Un où l’on groupera, waterstart, apprentissage du planing avec la remontée au près ainsi que les jibes. Il y aura le groupe des freestylers et l’atelier saut/speedloop.
Les journées passent, et se ressemblent et j’aperçois très vite les progrès fulgurants en milieu de semaine de Grégoire et Florent. Ils ont revu une position plus inclinée et mieux bordée pour garder un meilleur contrôle de leur gréement, cela leur permettant une meilleure remontée au vent. 
Au fil de cette semaine, Grégoire réussira son 1er jibe. Florent progressera en amorçant mieux l’attaque de ses jibes, avec des courbes plus saines et contrôlées suite au cours pédagogiques vidéo entrepris durant la semaine. Eric a eu un petit peu de mal à se familiariser avec le spot, les conditions qu’il ride chez lui sont un peu différentes mais après le 2ème jour il commencera à prendre ses marques et à se faire plaisir.
Il lui manquait un petit déclic pour le pousser à mettre son pied arrière. Il ridait en harnais ceinture et le voyant en difficulté à border et se pencher davantage en arrière pour faire bien accélérer son flotteur, je lui propose de troquer son harnais ceinture pour un culotte. Aussitôt, il part à l’eau et sentira nettement la différence. 2 jours plus tard, après quelques gamelles, il mettra les 2 pieds dans les footstraps et s’adonnera aux joies du bon planing, bravo Eric ! Eric n’était pas venu seul, Maxence était convenu de venir s’il obtenait son Baccalauréat. Chose faite, félicitations Max ! 
Max navigue déjà très bien, son gabarit imposant lui facilite la navigation dans le vent soutenu de Sotavento, il souhaitait travailler quelques sauts bien groupés et les jibes. Son fort gabarit, ne lui pardonnait pas les appuis forts lors de la perte d’équilibre qui aussitôt le propulsait à l’eau. Nous avons travaillé sur sa posture (plus fléchie) et le contrôle de son gréement. Max enchainera ses jibes et jumps de mieux en mieux avec sérénité et style. 
Mathilde a eu une longue période sans navigation avant la clinic, et pour reprendre le windsurf sur le spot Sotavento il lui a fallu 2 jours pour trouver ses repères mais elle se fera plaisir lorsqu’il s’agit de faire des longs bords pour bien remonter au vent et nous faire de beaux jibes. Elle progressera sur ses jibes mais naviguera un peu moins que les autres stagiaires dû à un manque de conditions physiques.
Philippe F. a de bonnes bases car à peine son beachstart fait, il part aussi vite que «speedy Gonzalez» ! Il navigue aisément mais butte contre ce waterstart. Nous avons bossé ensemble les différentes techniques à entreprendre pour contrôler son gréement avec du vent soutenu, plus faible et un plan d’eau agité ou plat. C’est en fin de semaine qu’il trouvera le déclic après une émulation de groupe due aux objectifs atteints par collègues stagiaires, bravo Philippe !
Notre freestyleuse Blandine, un vrai petit bout de femme ! Elle m’a impressionnée par son engagement, elle vient accumuler chute sur chute mais se relève à chaque fois ! Elle essaie même de gros air jibes au large du spot en 3.6 m² avec comme tremplin un train de houle. 
Elle n’était pas loin d’en poser, la planche a fait quelques slides mais elle ne clôtura pas son move. En revanche, elle repartira avec toutes les vidéos décortiquées et conseils vus ensemble dans l’unique but d’y arriver lors de ces prochaines sessions, continue Blandine ça va passer !
Philippe T. et Pierre, 2 personnes au top de leurs formes, 43 ans et 53 ans. Une pêche d’enfer ! Ils avaient pour but de poser un flaka, le backside air et d’apprendre à naviguer en pieds inversés. C’est vrai, cela fait beaucoup de choses comme objectifs pour une semaine mais ils ont tous 2 des facilités déconcertantes et une force incroyable. Ils étaient des sources de motivation pour le groupe. Pierre butera sur le flaka mais apprendra à mieux se placer et envoyer sa manœuvre tout comme Philippe T. et à bien naviguer au planing en switch stance. Il posera de beaux big mac tack (air jibe) au large et améliorera ses forward loops pour devenir un peu plus radicaux! 
Philippe T., une personne surprenante, toujours le 1er à l’eau et le dernier à en sortir, Philippe est une machine ! Il navigue particulièrement bien et ne loupe pas un mètre pour essayer des figures au vent et sous le vent. Il bouclera ensemble son 1er backside air au large en milieu de semaine et naviguera correctement en pieds inversés pour s’essayer aux diverses manœuvres tout en progressant en surf frontside. Bravo à tous les 2 ! Quant à Sébastien, il est venu dans l’unique but de poser son 1er forward loop, dès le 1er jour il me montre sa volonté d’y arriver et je sens que le potentiel y est ! Il s’engage dès la 1ère rampe qui se présente à lui, et arrive à tourner sans border, c’est pourtant la clef. Le garçon est très énervé enchainant les gamelles, se relevant pour toujours essayer de mieux faire. Il n’est pas loin d’y arriver et j’ai pour but de vraiment l’aider à le réaliser. Après le débrief vidéo, je lui fais prendre conscience pourquoi ça ne tourne pas et qu’elles sont les choses à modifier. Le forward loop n’est pas une manœuvre compliquée en soi, tout se joue sur son engagement. La journée de jeudi arrive, je décide de prendre le jet ski pour être au plus près de lui avec une caméra embarquée à la main. Je viens lui mettre une petite poussée vocale pour le pousser à se dépasser ! Et paf, Sébastien tourne en entier son 1er loop, superbe performance de Sébastien qui n’a rien lâché pendant ces 6 jours passés!
Big Up à mes stagiaires ! Direction l'hôtel pour rigoler, échanger et partager leurs ressentis sur cette belle semaine qui vient de s’écouler autour de l’apéro avec vue sur la mer. On sent la fatigue accumulée des sessions endiablées, des entraînements intenses, des chutes et des exploits réalisés ! Ainsi s’achève cette clinic à Fuerteventura, avec un groupe tout simplement au top, tous attachants et motivés. J’ai pris beaucoup de plaisir à partager cette semaine avec eux et à coacher cette équipe de passionnés. A bientôt et bon ride !"

 


Pour en savoir plus sur les Coachings Nicolas Akgazciyan : www.fun-and-fly.com

 

Source : Nicolas Akgazciyan
Photos : Coaching Fuerteventura

Articles similaires

En Europe depuis plusieurs semaines maintenant, le brésilien Kauli Seadi va là o&ug...
En France tous les ans pour le week-end de l’Ascension, les windsurfers ont droit au D&eacu...
Par nos confrères de Quiberon TV, quelques images de La Semaine Affoilante qui avait ...
comments powered by Disqus
Fermer
chargement de la vidéo...
Fermer
chargement du document audio...
CONTACTER WindsurfJournal.com

Vous souhaitez diffuser une information/article sur WindsurfJournal.com, communiquer sur le site ou bien tout simplement entrer en contact avec nous ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.

Gestion de vos petites annonces

Vous souhaitez diffuser une petite annonce sur WindsurfJournal.com ? Profitez-en, c'est gratuit (et réservé aux particuliers...) !
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Contacter un vendeur

Vous souhaitez prendre contact avec le vendeur de cette annonce ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Prochainement disponible...
Fermer
Fermer
Share
box
+