Publicité:

A 2 doigts du titre

05/10/2013

Avec un vent un peu moins fort que la veille et avec un thermomètre qui a toujours autant de mal à dépasser les 5 degrés, ce sont les freestylers qui ouvrent le bal en ce vendredi sur cette GP Joule PWA World Cup Sylt en Allemagne avec la reprise de la double élimination entamée la veille.
Comme c’est la coutume, certains en profitent pour se refaire comme Ricardo Campello, qui n’a décidément pas perdu la main, mais aussi les français Julien Mas, Nicolas Akgazciyan et Antony Ruenes, ce dernier terminant à une très honorable 7ème place. Les outsiders ont beau tout donné, c’est pourtant entre les 4 mêmes garçons que la veille que tout se joue et avec un scénario digne des meilleurs thrillers… Déjà vainqueur à Brouwersdam quelques semaines plus tôt, c’est le moment que choisi en effet Kiri Thode pour étaler l’étendue de son répertoire et battre consécutivement Gollito Estredo, Tonky Frans et surtout Steven van Broeckhoven par 2 fois, s’emparant ainsi de la victoire dans cette double élimination, une victoire ô combien importante puisque, à 48 heures de la fin de l’épreuve et si plus rien n’est couru, NB-61 est "virtuellement" champion du monde après des années à devoir se contenter des 2 autres places sur le podium.
Le vent étant encore bien présent en début d’après-midi, le comité de course bascule sur la discipline du slalom avec la 5ème manche de la semaine, manche qui tourne au psychodrame pour Josh Angulo qui fait partie des 6 slalomers sur 7, et ce dans le même heat, à être éliminé pour départ prématuré, un scénario catastrophe qui voit CV-1 descendre de la 1ère à la 6ème place de l’épreuve ! Julien Quentel commet pour sa part sa 1ère erreur de la semaine en loupant sa qualification pour la finale gagnants, une finale que s’adjuge Antoine Albeau en déposant Alberto Menegatti sur le dernier bord, Menegatti qui se fait désormais plus menaçant pour Cyril Moussilmani au classement annuel. Les bonnes surprises du jour viennent des qualifications dans ce dernier top 8 d’Antoine Questel et Damien Le Guen.
A 2 journées de la fin, Kiri Thode en freestyle et Antoine Albeau en slalom sont à 2 doigts d’un titre mondial, 48 heures encore où tout reste possible.  

 

Voir le classement freestyle après une 1 double élimination

 

Voir le classement slalom après 5 manches

 

Pour en savoir plus sur la GP Joule PWA World Cup Sylt : www.pwaworldtour.com et www.windsurfworldcup.de

 

Source : PWA World Tour
Photos : PWA/John Carter

tags: compétition PWA World Tour vagues freestyle slalom GP Joule PWA World Cup Sylt Sylt Allemagne Kiri Thode Steven van Broeckhoven Tonky Frans Antoine Albeau Julien Quentel Alberto Menegatti

Articles similaires

Du foil… en Chine !

Roberto Hofmann, speaker sur le PWA World Tour et infatigable passionné qui organise...

L'épreuve AWT au Maroc en images

Du 15 au 21 mai derniers, l’American Windsurfing Tour (AWT) faisait escale à Moulay...

PWA Ulsan : La dernière journée en vidéo

Le résumé en vidéo de la 6ème et dernière journée de...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer