3 questions à Sam Esteve

08/10/2020

Parmi les meilleurs français et mondiaux dans la discipline du freestyle, Sam Esteve a fait une apparition remarquée durant le Prince of Speed à La Palme dans l’Aude, participant même à l’épreuve avec du matériel vintage vieux de plus de 20 ans ! Quelques jours plus tard, il revient sur ses motivations et ce clin d’œil à l’histoire de la vitesse…

 


Windsurfjournal.com : Qu'est-ce que vient faire un freestyler sur une épreuve de vitesse comme le Prince of Speed ?
Sam Esteve : S’éclater ! Alors que je m’entrainais en freestyle, cela faisait plusieurs années que je regardais les speedboarders battre des records sur le spot du Rouet à la Palme. La compétition a été un prétexte pour essayer une nouvelle discipline, d’autant plus, qu’elle se faisait sur mon terrain de jeux ! Je connaissais le spot, les conditions était bonnes, j’avais la possibilité d’avoir du matériel adapté… Je devais faire cette compétition !

 


WJ : Avec quel matos as-tu navigué et pourquoi ce choix de participer avec du matos vintage ?
SE : Lors de la 1ère manche, j’ai navigué avec du matos JP Australia/NeilPryde récent. Une EVO9 5.2 de 2017 et une JP-Australia 53 litres de 2020. J’ai fait plus de 37,44nœuds sur 500 mètres. Très content de ma performance d’autant plus que je n’avais pas mis de gilet de lest. Lors de la deuxième manche, j’étais équipé d’une Bic Allegro de 1985 et d’une voile ART Slalom 4.3 de 1990. J’ai fait 31,65 nœuds sur 500 mètres. Comme Pascal Maka et Thierry Bielak avaient déjà navigué sur du matos similaire, lors de compétitions, je leur ai demandé si le réglage de la voile et de la planche était correct. Pendant mes runs, j’avais l’impression d’être dans les vidéos de vitesse des années 80 aux Canaries ou ailleurs. En utilisant ce matos, j’ai eu envie de rappeler les années du début de la vitesse et pourquoi pas donner l’idée d’organiser un événement pour célébrer l’histoire de la planche où l’on ressortirait nos planches vintage.

 


WJ : C'était une expérience totalement nouvelle pour toi, quels enseignements en tires-tu ?
SE : Cela m’a plu de discuter avec ceux qui ont navigué sur les premières planches de vitesse, mais aussi cela a été une super expérience d’avoir pu comparer l’évolution du matériel. De plus, la découverte de la discipline de vitesse m’a donné envie de la tester sur les différents supports que je pratique. Je pense qu’elle peut être complémentaire par rapport aux conditions de vent. J’aimerais remercier Jacques Van der Hout, Christophe Pace et Andrea Baldini qui m’ont aidé à participer et à avoir du bon matériel sur la compétition.

 

Pour en savoir plus sur Sam Esteve : www.samesteve.com

 

Source : Sam Esteve
Photos : Jean-Noël Aubin - Annie Fouarge/Les fanas du windsurf - Prince of Speed



Apportez votre contribution à Windsurfjournal.com en cliquant ici

A l'instar des annonceurs qui permettent à Windsurfjournal.com d'exister depuis 15 ans, vous, fidèles lecteurs, pouvez vous aussi nous apporter votre support et votre contribution financière (au niveau de votre choix à partir de 2 €, le prix d’un café !)  et nous aider ainsi à continuer à faire "tout simplement" notre travail et vous faire vivre quotidiennement l'actualité du windsurf.
D’avance merci !

PayPal - Vous pouvez également apporter votre contribution par PayPal à The Aloha Company Eurl, société éditrice des sites Windsurfjournal.com, SUPjournal.com et Wingsurferjournal.com

 
tags: Sam Esteve Prince of Speed

Articles similaires

De l'action en tow-in à Silvaplana

En marge des iQFOil World Championships, c’est aussi à Silvaplana en Suisse...

Une journée d'entraînement avec Sam Esteve

Parmi les tous meilleurs freestylers mondiaux, la jeune carrière du français Sam...

Sam Esteve et Julien Mas en duo à Dakhla

Projet lancé il y a bientôt 4 ans (cf notre article du 6 septembre 2017), le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer