Publicité:

3 questions à Raphaël Filippi

25/04/2016

Après avoir dévoilé en fin de semaine dernière sur Windsurfjournal.com leur vidéo et leur projet de participer au Défi Wind en tridem, Raphaël Filippi, Régis Bouron et Matthieu Vinceneux entament la dernière ligne droite de leur challenge. En chef de file de cette folle équipée, Raphaël Filippi revient sur la quintessence de ce nouveau défi !

 

WIndsurfjournal.com : La photo du tridem et de quelques tentatives sur l'eau ont rapidement intrigué sur les réseaux sociaux, peux-tu nous en dire plus sur la naissance de ce projet ?
Raphaël Filippi : Suite aux 2 précédents Défi Wind où nous avons tout explosé en tandem avec Régis Bouron, Fanatic nous a laissé carte-blanche pour 2016. Parallèlement, Matthieu Vinceneux, un ingénieur français qui a bossé 8 ans pour la NASA, nous a sollicité et nous a proposé ce projet de tridem. Avec Régis, nous avons été immédiatement convaincus et nous avons foncé. Nous avons eu une réunion avec le boss en Allemagne qui nous a donné un budget très important pour aller au bout de l’aventure.

 

WJ : La vidéo de présentation que nous diffusions vendredi dernier est sans ambiguïté... Qu'ont donné les premiers tests sur l'eau et quelles sont vos ambitions sur le Défi Wind où le concept sera présenté officiellement ?
RF : Les objectifs sont simples, gagner le Défi Wind et battre le record du monde absolu de vitesse à la voile détenu par Vestas Sailrocket. Les premiers tests ont été sans appels. Nous avons mis du temps à nous adapter à la planche mais dès qu’on a trouvé les bons réglages, on a fait un run à plus de 55 nœuds en Vmax. Les calculs de Mathieu sont clairs, si nous connectons 3 windsurfers qui avancent à 25 nœuds, nous devrions avancer à 75 nœuds.

 

WJ : Après le tandem, le tridem est-il l'avenir du windsurf ?
RF : Nous en sommes persuadés. Le Défi Wind sera la consécration de ce nouveau support et nous travaillons déjà sur un modèle de vagues. Nous espérons que la Tramontane sera au rendez-vous et si nous pouvons en profiter pour passer un message à tous les participants : attention aux croisements et à la bouée, nous allons très vite en ligne droite mais on ne peut pas se diriger et encore moins jiber !!!

 

Pour en savoir plus sur Raphaël Filippi : www.raphaelfilippi.com

 

Source : Raphaël Filippi
Photos : Horue Movie

tags: 3 questions à Raphaël Filippi tridem Régis Bouron Matthieu Vinceneux Défi Wind

Articles similaires

3 questions à Antoine Albeau

Alors que les slalomers entreront en lice demain mercredi sur le Fuerteventura PWA Grand Slam...

3 questions à Pierre Mortefon

Vainqueur de sa 3ème épreuve PWA en moins de 12 mois et désormais en...

3 questions à Cyril Moussilmani

2ème de l’Ulsan PWA World Cup qui vient de s’achever, le marseillais Cyril...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer