3 questions à Pierre Mortefon

27/04/2022

Vainqueur en slalom et 4ème en slalom windfoil, Pierre Mortefon a eu le loisir de valider son entraînement de l’hiver sur la 1ère étape du Bret's Funboard Tour AFF à Marignane le week-end dernier. Au micro de Windsurfjournal.com, il revient sur ce week-end et le format de course spécifique mis en place, bien différent de celui qu’il connaît sur le tour mondial…

 


Windsurfjournal.com : Tu participes au Bret's Funboard Tour AFF depuis de nombreuses années, et ce, avec une certaine assiduité, qu'est-ce qui te motive à être toujours présent sur le circuit national ?
Pierre Mortefon : C’est vrai que je suis toujours là après pas mal d’années sur le circuit, mais il y a de bonnes raisons. Bien sûr que lors des dernières grosses années en 2018 et 2019, cela faisait beaucoup. Il n’y a pas forcément les standards que l’on a sur la coupe du monde, etc… Mais d’un autre côté, c’est toujours un super entraînement, il y a un gros niveau et cela bataille fort. Il y a aussi, et je m’en rends compte, de plus en plus de passion qui circule à travers ces évènements, que ce soit au niveau de l’AFF mais aussi des clubs et de toutes les équipes organisatrices et c’est sympa à voir. Tout comme la relève qui est toujours contente que tous les meilleurs soient là.

 


WJ : Vainqueur en slalom et 4ème en slalom windfoil, c'est une bonne manière de valider les entraînements et les réglages de l'hiver avant la saison internationale ?
PM : C’est dans la continuité de ce que j’ai mis en place depuis le début de l’année, avec Tenerife puis Hyères. On rajoute petit à petit de l’intensité et de la pression et ça fait du bien. Et puis, bien sûr, c’est une compétition de plus à se mettre sous la dent après ces moments difficiles, et j’aime ça. En slalom, je sais toujours faire, mais il faut parfois secouer un peu la machine pour que tout revienne. On passe tellement de temps sur le foil en ce moment que j’ai parfois l’impression d’oublier des choses. Mais bon, visiblement, ça donne quand même l’impression de marcher encore. En foil, c'est différent, il y a le matos, la technique, les situations de courses, encore beaucoup à apprendre, mais je suis là ! 

 


WJ : Que t'inspire le format de course mis en place avec 2 épreuves bien distinctes, à la différence du format mixte sur le PWA World Tour ?
PM : Nous sommes à un moment spécial et ce n’est pas facile à gérer, que ce soit pour les coureurs, mais aussi pour les autorités organisatrices. Je change aussi d’avis et on apprend des choses à chaque course. Ce dont je suis sûr aujourd’hui, c’est qu’il faut faire attention au slalom qui est l’essence de la compétition en windsurf, c’est en quelque sorte du freeride amélioré. Le foil est une bonne chose pour le sport, cela apporte de la fraîcheur, des performances différentes, de l’évolution, mais je pense que l’un ne doit pas manger l’autre. Sans aileron, il n’y aura pas de foil longtemps et vice versa. Pour revenir au système de compétition du week-end à Marignane, c’est bien. Pour moi, c’est moins de prise de tête, tu cours moins à droite à gauche avec tout ton matos, tu sais ce qui t’attend dans les 3 prochaines heures et tu te concentres sur un format. Je n’étais pas forcément pour, et je voulais avoir le même système qu’en PWA. Mais ce test grandeur nature est une bonne chose et j’espère que la PWA y jette un œil ! 

 

Pour en savoir plus sur Pierre Mortefon : www.pierre-mortefon.com

 

Source : Pierre Mortefon
Photos : Photosportnormandy.fr

tags: Pierre Mortefon Bret’s Funboard Tour AFF Marignane

Articles similaires

Un petit tour et puis s'en vont…

Au terme d’une très longue journée d’attente samedi à...

Une belle épreuve et un pari réussi

Malgré une dernière journée sans vent dimanche à Marignane, la...

Du vent frais, du slalom et de belles bagarres

Dans des conditions ventées, la 2ème journée de...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer