3 questions à Pierre Mortefon

01/07/2020

Champion du monde PWA 2019 en slalom, Pierre Mortefon se lance un nouveau défi dans sa carrière, celui d’aller plus vite que Vestas Sailrocket et ses 65,45 nœuds avec l‘équipe du tridem (cf notre article du 30 juin 2020). Pour Windsurfjournal.com, il revient sur ce challenge et ses motivations en ces temps où la compétition de haut niveau est en sommeil…

 

Windsurfjournal.com : Pourquoi avoir décidé de t'engager dans ce projet de vitesse en windsurf avec l'équipe du tridem ?
Pierre Mortefon : Il y a plusieurs raisons qui m’ont fait m’engagé au début du projet. Déjà l’idée est super je trouve, le windsurf, bien qu’on le pratique souvent en groupe, reste un sport individuel donc naviguer à 3 c’est incroyable. Au début, je rigolais un peu et ensuite j’ai navigué avec le team sur leur première planche, j’ai alors été bluffé par les performances. A partir de là, ils ont fait le quadem en poussant donc l’idée encore plus loin, avec 2 Défi Wind au compteur. Ils ont montré qu’ils étaient solides mais ont aussi énormément appris sur ces gros engins. Et c’est de là que démarre la chasse au record en repassant notamment sur une planche à 3 bénéficiant de toute l’expérience des années passées. 2020 c’est finalement la bonne année, l’an passé j’étais vraiment focus à 200% sur la conquête du titre, cette année ça repartait de même et on sait tous ce qu’il s’est passé ! Du coup, c’est un énorme challenge et une grosse source de motivation.

 

WJ : Que t'inspirent les performances du tridem que tu as pu tester par le passé et récemment ?
PM : Comme je l’ai dit avant, la planche a bien évolué et dans le bon sens. Il y a eu des hauts et des bas mais les mecs ont su tenir le cap et rester motivés, c’est ça qui fait la force de l’équipe. Et du coup, la planche marche fort, il faut la régler, se régler aussi entre nous mais au fil des sessions ça va vite, de plus en plus vite et notamment la dernière session a commencé a être folle. On essaie de naviguer pas forcément cachés mais seuls car ça peut être dangereux pour nous mais aussi pour les autres. Quand notre machine monte dans les tours, c’est du sérieux alors il ne vaut mieux pas traverser ! Ce qui est cool, c’est l’équipe qui fonctionne aussi plutôt bien ! Tu pourrais te dire qu’il faut 4 mecs de 150 kg pour pousser l’engin et ben pas forcément et on s’en rend compte à chaque session. C’est top d’avoir un gabarit léger comme Régis Bouron, agile comme un chat pour rattraper certaine situation. Même chose avec Raphaël Filippi, les mecs savent naviguer sur l’eau et éviter le pire, même si c’est parfois lui qui t’envoie au casse-pipe d’ailleurs. Et après il y a Matthieu Vinceneux qui se rapproche plus de mon profil et qui sait aller vite. Pendant le confinement il a aussi été forcé de suivre ma préparation physique et le mec commence à être bien solide. 

 

WJ : Quel est selon toi le potentiel de ce support ?
PM : Il y a un gros potentiel, après vu que c’est nouveau pour moi, je n’ai pas encore les mêmes automatismes que quand je prépare mon matos de slalom classique mais ça vient petit à petit. Chaque training voit de grosses avancées, on progresse sur le matos d’un côté Raf, avec l’équipe technique, et moi de mon côté, j’essaie d’utiliser tout ce que je sais faire en temps normal. On avance et j’y crois. Je ne fais pas ça pour le fun, j’ai un calendrier assez chargé comme d’habitude et si je fais ça, c’est pour aller vite croyez-moi !

 

Pour en savoir plus sur Pierre Mortefon : www.pierre-mortefon.com

 

Source : Pierre Mortefon
Photos : Manu Morel



Apportez votre contribution à Windsurfjournal.com en cliquant ici

A l'instar des annonceurs qui permettent à Windsurfjournal.com d'exister depuis 15 ans, vous, fidèles lecteurs, pouvez vous aussi nous apporter votre support et votre contribution financière (au niveau de votre choix à partir de 2 €, le prix d’un café !)  et nous aider ainsi à continuer à faire "tout simplement" notre travail et vous faire vivre quotidiennement l'actualité du windsurf.
D’avance merci !

PayPal - Vous pouvez également apporter votre contribution par PayPal à The Aloha Company Eurl, société éditrice des sites Windsurfjournal.com, SUPjournal.com et Wingsurferjournal.com

 
tags: Pierre Mortefon Raphaël Filippi Régis Bouron Matthieu Vinceneux tridem

Articles similaires

Pierre Mortefon et le tridem battent le record absolu !

Collectif que Pierre Mortefon a décidé de rejoindre au sortir du confinement afin...

Pierre Mortefon rejoint l'équipe du tridem !

Fine équipe emmenée par Raphaël Filippi, le fameux tridem voit arriver un...

Marion et Pierre Mortefon lancent Mortefon Watersports !

La crise sanitaire inédite et le récent confinement ont eu pour effet...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer