3 questions à Philip Köster

15/03/2019

Pour son entrée en matière sur le Red Bull Storm Chase, comme son collègue de team Starboard/Severne Jaeger Stone, Philip Köster ne déçoit et, outre une belle 2ème place, il aura été l’un des garçons les plus spectaculaires sur l’eau pendant ces 2 journées exceptionnelles. Pour Windsurfjournal.com, G-44 revient sur cette expérience unique lui permettant de dépasser ses limites personnelles…

 

Windsurfjournal.com : Comment décrirais-tu en quelques mots ces 2 journées sur le Red Bull Storm Chase en Irlande ?
Philip Köster : L'équipe du Red Bull Storm Chase était à la recherche de la tempête parfaite depuis maintenant 3 ans et je pense vraiment que nous l'avons trouvée. La 1ère journée de compétition a été très froide et très ventée mais vraiment bonne pour sauter. Je pense avoir réalisé l’un des forwards les plus hauts de toute ma vie ce jour-là !!! La 2ème journée a été la plus difficile, j’ai navigué en 3.5 m² tout le temps et nous avons dû faire face à une houle énorme qui nous a rendu la tâche difficile. Je suis ravi de voir que nous avons tous pu déchirer dans ces conditions. Et je suis vraiment heureux d'avoir eu l'opportunité de naviguer dans ce genre de conditions folles avec une équipe de sécurité hors pair.

 

WJ : Qu’est-ce qui a été le plus difficile, le froid, les conditions...?
PK : Le plus difficile a été certainement le froid, je me suis habitué à naviguer très vite avec des bottillons mais naviguer avec des gants est presque impossible pour sauter donc j'ai toujours dû les enlever pour être à l’aise. Et puis bien sûr les 130 km/h de vent ne m'ont pas rendu la tâche facile non plus.

 

WJ : Terminer 2ème sur la Red Bull Storm Chase est quelque chose de rare dans une carrière, y a-t-il une image que tu gardes en mémoire de ces 2 journées ?
PK : C'est une sensation incroyable de finir 2ème de cette épreuve. C'est la première fois que je trouve mes limites à cause du vent trop fort, ce qui m’a même fait envisager que j'avais besoin dans le futur d'une 3.0 m² dans mon quiver ! Je suis heureux d’avoir ainsi repousser mes limites en navigation. Et puis être sur l’eau avec 7 autres waveriders de haut niveau dans une telle tempête a été une expérience très enrichissante et amusante !

 

Pour en savoir plus sur Philip Köster : www.philipkoester.com

 

Source : Philip Köster
Photos : Sebastian Marko/Red Bull Content Pool - Joerg Mitter/Red Bull Content Pool - John Carter/Red Bull Content Pool

tags: Philip Köster Red Bull Storm Chase Irlande Magheroarty

Articles similaires

Red Bull Storm Chase, la vidéo finale

Epreuve qui a permis de renouer avec ce que le windsurf a de plus beau à offrir, son...

Red Bull Storm Chase 2019

Epreuve mythique qui aura attendu 3 ans avant de renouer avec des conditions tempétueuses...

Red Bull Storm Chase, 2 best of !

Epreuve unique en son genre, le Red Bull Storm Chase s’est déroulé les 10 et...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer