3 questions à Matteo Iachino

13/09/2022

En reliant Imperia en Italie à Giraglia en Corse le 8 septembre dernier, l’italien Matteo Iachino réalise une performance unique, parcourant 160 km en un peu plus de 6 heures sur la mer de Ligurie. Quelques jours plus tard, il revient avec Windsurfjournal.com sur cette aventure sportive et humaine qui montre, une fois de plus, le potentiel du support foil…

 


Windsurfjournal.com : Comment est né le projet de traverser la mer de Ligurie ?
Matteo Iachino : Les windsurfers de Ligurie en ont toujours rêvé. J'ai grandi ici en entendant les gens sur la plage parler tout le temps de windsurf et de cette traversée possible. C'est un rêve devenu réalité pour moi et pour tous les windsurfers de ma région. Le projet s'appelle "Un solo mare per tutti" et comporte un volet social qui consiste à amener les enfants sur nos plages locales pour les nettoyer tous ensemble et leur faire découvrir le sport.

 


WJ : Quel matériel as-tu choisi et quelle a été la partie la plus difficile de ces 6 heures de navigation ?
MI : J'ai utilisé ma planche Starboard Slalom Foil de 85 cm de large avec une voile Severne HG5 8.0 et une aile avant moyenne en Z-Foils. Au début, il n’y avait presque pas de vent pendant 3 km et c’était difficile, mais la fin a été bien pire. Après 140 km, nous sommes restés coincés dans un trou de vent à environ 10 km de notre arrivée. Puis j'ai eu quelques rafales et j'ai réussi à atteindre l'île de la Giraglia.

 


WJ : Le windfoil permet de nouveaux défis, Tristan Algret a fait le tour de la Guadeloupe, Pierre Mortefon et William Huppert ont fait la traversée de Jersey Thalassa... Cette expérience te donne-t-elle envie de faire d'autres traversées ?
MI : Absolument ! Je pense que c'est une attraction naturelle pour ceux qui font du windsurf en mer et avec un foil. On peut avoir des vitesses moyennes très élevées, ce qui rend les choses plus amusantes et il est aussi plus facile de trouver les bonnes conditions.

 

Source : Matteo Iachino
Photos : Marco Carasso 

tags: Matteo Iachino Un solo mare per tutti

Articles similaires

Un Solo Mare Per Tutti 2023

Plus d'1 an après avoir réalisé la traversée de la mer de...

3 journées intenses à La Palme

Pour la 2ème année consécutive, c’est à La Palme dans le...

3 questions à Matteo Iachino

7 ans après son 1er titre mondial, l’Italien Matteo Iachino est de nouveau...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer