Publicité:

3 questions à Marion Mortefon

07/02/2022

2ème des récents iQFOil International Games Lanzarote aux Canaries, la française Marion Mortefon débute son année 2022 sur les chapeaux de roue et prouve qu’elle est également une sérieuse concurrente à prendre en compte dans la discipline olympique. Pour Windsurfjournal.com, elle revient sur cette épreuve et cette remontada qui fera date !

 


Windsurfjournal.com : Peux-tu nous parler de ta semaine de compétition et en particulier de ce dernier jour...?
Marion Mortefon : C’était encore une belle semaine de compétition. Nous avons pu courir 7 manches de Courses Racing, 1 Marathon et 2 manches de Slalom avant les finales. J’ai progressé en Course Racing, j’aime ce format qui change des manches de slalom habituelles, mais je dois encore gagner en constance. Sur les slaloms, j’arrive à faire la différence, J’arrive donc à rentrer en medal la veille de la finale à la 10ème place.



WJ : 10ème justement la veille des medal races et finalement sur la 2ème place du podium de ces iQFOil International Games à Lanzarote, c'est ce que l'on appelle clairement une remontada !
MM : Rien à perdre le dernier jour, j’ai saisi ma chance pour arriver à la seconde place dans la grande finale après avoir gagné le quart et la demi-finale. C’était la 1ère fois que nous avons pu courir dans ce genre de conditions depuis le début des compétitions en iQFOil, c’était donc une première avec un départ au travers dans autant de vent. J’ai réussi à être solide, rester debout était le premier objectif, pour cela il faut savoir doser entre engagement pour descendre la houle mais contrôle pour ne pas chuter… Mon expérience du vent fort en planche m’a forcément servi. Je suis super contente d’avoir réussi à concrétiser !
 


WJ : Tu es très investie sur ce support iQFOil en parallèle d'une carrière bien remplie aussi sur le PWA World Tour... Quelles sont tes ambitions sachant que, comme chez les femmes aussi, la concurrence est rude pour les JO de 2024.
MM : J’avance sur ce support, bien sûr la concurrence est très rude chez les françaises, mais c’est une super expérience. Il y a du niveau et c’est une super émulation. Continuer à progresser en foil est mon objectif, je me fais vraiment plaisir, ce n’est que du plus pour le circuit PWA où le foil a également de plus en plus de place. On verra où cela me mène !

 

Pour en savoir plus sur Marion Mortefon : www.facebook.com/marionmortefon

 

Source : Marion Mortefon
Photos : Sailing Energy

tags: Marion Mortefon iQFOil International Games Lanzarote

Articles similaires

3 questions à Marion Mortefon

Victorieuse de la Fly! ANA Yokosuka World Cup au Japon la semaine dernière, la...

Au bord de la crise de nerfs

Au cours d’une journée d’une rare intensité émotionnelle, la...

Sous pression

Au terme d’une avant-dernière journée au Japon aussi courte qu’intense...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer