3 questions à Lohan Jules

18/07/2018

En empochant les 3 manches disputées sur les IFCA Slalom Youth & Master World Championships qui avaient lieu à Torbole en Italie du 2 au 7 juillet derniers, Lohan Jules fait lui aussi briller les couleurs de la France et de la Guadeloupe en empochant le titre mondial en Junior (moins de 17 ans). Logiquement, Windsurfjournal.com s’est intéressé à ce jeune homme qui devrait faire parler de lui dans le futur…

 

Windsurfjournal.com : Pourrais-tu te présenter pour celles et ceux qui ne te connaissent pas encore ?
Lohan Jules : Je suis né le 6 avril 2002 en Guadeloupe. Dès 3 ans, j’apprends la natation avec ma sœur aînée Louna (18 ans) et moi, au Club Aqua Maeva, puis suis licencié 5 ans plus tard au Club des Squales. C’est en 2010, lors d’une sortie organisée par mon école primaire Cora Mayéko que je découvre le Club Cataraïbes à Petit-Bourg. Mon coup de cœur se porte sur le funboard. Dès lors, j’y navigue le mercredi puis très vite 2 fois par semaine (samedi compris). Mon entraîneur Hugo Thélier conseille à mes parents de m’acheter mon propre matériel afin de mieux progresser. Je participe ainsi, pour la 1ère fois, au Kiddy Tour en 2014. A la fin du championnat, je me classe 10ème. Parallèlement, je m’initie à la voile traditionnelle et participe au Tour de Canots à voile traditionnelle de Guadeloupe durant 2 ans, avec l’équipage "mi Sogetra", en tant qu’aide phoquier. J’intégré ensuite l’équipage Sopimat Orange, barré par Hugo Thélier et devient phoquier. En 2015, je fais des tests physiques et sélectifs d’entrée au CREPS de Guadeloupe. Mes précédents résultats scolaires et ceux des tests physiques me permettent d’être sélectionné. En septembre 2015, je fais ma rentrée en classe de 4ème Section Voile à la Cité Scolaire d’Excellence Sportive et au CREPS de Guadeloupe. A la fin de la saison, je remporte mon 1er Kiddy Tour 2015/2016. Puis je remporte la Saint-Barth Fun Cup en catégorie kids en 2016. Je m’initie parallèlement à la Bic 293 et je participe à des compétitions en Martinique et à Quiberon. Mais je reste davantage passionné par le funboard. En 2017, je remporte le Championnat de Guadeloupe dans ma catégorie Junior R120 U17 et Jeunes F42 U20 ans. Puis, je suis sélectionné pour participer à mon 1er championnat du monde Junior IFCA 2017 où je finis 5ème. Juste après, je me classe 3ème jeune U21 au Championnat d’Europe IFCA à Ouistreham et 5ème au championnat de France Espoirs Extrême Glisse à Quiberon. Cette année, je remporte, la 1ère étape U17 2018 à Marignane, le Championnat de Guadeloupe U21 et Seniors et le championnat du monde junior IFCA.

 

WJ : Comment as-tu abordé cette épreuve et avec quelle préparation ?
LJ : Grâce à ces quelques déplacements AFF et IFCA effectués en métropole, aux entraînements et compétitions en Guadeloupe, à mon expérience du championnat du monde de l’année dernière, au coaching sur place de Julien Magurno, entraîneur de la Fédération Française de Voile Relève Jeunes, j’ai abordé de manière sereine ce championnat du monde Junior 2018.


WJ : Que représente pour toi ce titre mondial et quel avenir t'imagines-tu dans le windsurf ?
LJ : Ce titre est l’aboutissement d’un projet puisque je terminais 5ème sur la même épreuve l’an dernier. C’est pour moi le signe d’une progression, d’une évolution. Ma priorité bien entendu est celle de poursuivre les études. Je passe en classe de 1ère au Creps des Antilles-Guyane et je vise l’obtention de mon baccalauréat l’année prochaine. Ensuite, l'objectif est d'aller le plus loin possible dans ce sport parallèlement aux études.

 

Pour en savoir plus sur Lohan Jules : www.instagram.com/lohan_jl

 

Source : Lohan Jules
Photos : Photos : Mona Photo

tags: Lohan Jules IFCA Slalom Youth & Master World Championships Torbole

Articles similaires

Les Bleus brillent à Torbole !

Antichambre du PWA World Tour et passage obligatoire pour se faire un nom sur la scène...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer