3 questions à Kymani Laurent

06/04/2024

Actuellement présent à Matanzas au Chili pour la Surazo Infernal Chile World Cup, Kymani Laurent incarne la jeune génération montante dans la discipline des vagues… Et après Paul Gobin il y a 2 semaines, Windsurfjournal.com a décidé de s’intéresser à ce Guadeloupéen qui devrait faire parler de lui dans un futur proche !

 


Windsurfjournal.com : Pourrais-tu te présenter en quelques mots et nous dire comment tu as découvert le windsurf ?
Kymani Laurent : Je m'appelle Kymani Laurent, j'ai 18 ans et je suis originaire de l'île de la Guadeloupe. J'ai découvert le windsurf entre 7 et 8 ans en voyant mon père et ses amis participer à la grosse compétition locale en vagues, la Sentann Wave Classic. J'ai tout de suite accroché dès que je suis monté sur ce support et que j'ai commencé à planer pour la première fois. Ma première compétition en vagues, j'avais 10 ans dans 2 mètres de vagues et 25 nœuds de vent, j'étais très impressionné ce jour-là, mais les sensations et les émotions que cette session m'a procurées sont inoubliables. Je ne suis jamais sorti de l'eau depuis !

 


WJ : Tu as déjà un petit palmarès à ton actif avec une 9ème place en juniors l'an dernier au Danemark lors de l'épreuve PWA Youth. Quels sont tes objectifs et tes ambitions pour les années à venir ?
KL : L'expérience du Danemark était folle ! Les conditions qu'on a eu là-bas sont très différentes de ce que j'ai l'habitude de naviguer en Guadeloupe et les températures aussi, j'ai hâte d'y retourner en septembre. Pour les années à venir, j'aimerais aller le plus loin possible dans le classement PWA/IWT que soit en U21 et chez les Pro. J'ai aussi pour but de voyager partout dans le monde pour m'améliorer en windsurf, découvrir de nouvelles cultures et de nouvelles personnes aussi passionnés que moi.

 


WJ : Tu as 18 ans, le windsurf a lui plus de 50 ans... Quel regard portes-tu sur ce sport, son histoire, ses vieilles idoles, son statut parfois de "pratique de vieux", etc...?
KL : Pour moi le windsurf n'est pas une pratique de vieux, c'est un sport qui a beaucoup vécu. Malgré ça, il y a toujours beaucoup de monde passionné dans ce sport, que ce soit chez les jeunes ou chez les anciens. Je pense que c'est le genre de sport qui peut réunir plusieurs générations de personnes pour partager de bons moments que ce soit en vagues, en freestyle ou en slalom. Je trouve que c'est une super belle histoire à raconter et à vivre, quand on voit que même les anciennes idoles gardent la même motivation et la même passion. En Guadeloupe, nous avons un vrai vivier de passionnés de windsurf qui ont déjà laissé leurs noms dans l'histoire du sport : François Guibourdin, David Bourroux, José Bahadour, Olivié Lafleur, etc...  J'ai toujours pu bénéficier de leurs conseils et de leur soutien tout comme avec les windsurfers professionnels Guadeloupéens actuellement sur le circuit, en particulier Antoine Martin à qui je dois énormément. Si je devais dire quelque chose pour ceux qui veulent se mettre au windsurf, foncer ! On est une grande famille internationale, on partage d'incroyables moments ensemble donc, rejoignez-nous ! Le projet sportif professionnel vous demandera de relever des challenges pour financer votre carrière mais croyez-en mon expérience, avec la volonté, on trouve toujours du soutien et les moyens d'atteindre ses rêves et la récompense est juste fantastique.

 

Pour en savoir plus sur Kymani Laurent : www.instagram.com/kymani_laurent

 

Source : Kymani Laurent
Photos : Fish Bowl Diaries - Daniel Calvourzua - Jens Hogenkamp

tags: Kymani Laurent

Articles similaires

7 questions à Hélène Noesmoen

Lors de la journée presse organisée par la FFVoile en avril dernier, nous avons eu...

North Windsurfing Slalom Race

[Article sponsorisé]   Notre dernière voile de Slalom Race est...

La jeune génération à l’épreuve à Aruba

Du 8 au 12 mai, Aruba accueillait la 1ère des 3 épreuves Youth en slalom...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer