Recherche
» News | Archives » 3 questions à Hans Kreisel
03.12
2018

3 questions à Hans Kreisel

3 questions à Hans Kreisel

Vainqueur du Lüderitz Speed Challenge cette année, le néerlandais Hans Kreisel signe en prime un temps superbe de 52,26 nœuds, une performance qui en fait logiquement l’un des sérieux prétendants à un nouveau record en windsurf dans les années à venir. Pour Windsurfjournal.com, NED-85 revient sur sa participation à cette édition 2018 et ses enseignements…

 

Windsurfjournal.com : Ce n'était pas ta 1ère participation au Lüderitz Speed Challenge, qu’as-tu pensé du canal cette année ?
Hans Kreisel : Pour moi, c’était la 3ème fois que je participais au Lüderitz Speed Challenge après les éditions de 2013 et de 2014. Mais à l’époque, le canal n'était pas bon. L'eau était trop basse et le plan d’eau trop agitée. Je pense que j'ai raté les meilleures années en 2012 et en 2015 lorsque le canal a été inondé et qu’il était rempli jusqu'au bord ce qui le rend beaucoup plus rapide. Le canal cette année n'était pas vraiment droit le long du bord au vent et la zone de départ était très peu profonde mais le plus important était qu’il soit bien rempli et les gars à l’organisation ont travaillé dur pour que le canal soit et reste en bon état.

 

WJ : Quel bilan tires-tu de ces journées passées sur le Lüderitz Speed Challenge ?
HK : Je suis très satisfait du canal mais je pense qu'il ne sera jamais parfait à moins qu'une grande compagnie professionnelle ne s'y mette vraiment pour l’optimiser. Je pense qu'ils ont fait le meilleur canal possible avec les moyens qu’ils avaient...

 

WJ : Quel est ton sentiment général après avoir remporté de cette édition 2018 avec un run à plus de 52 nœuds à la clé ?
HK : Je suis ravi d'être le plus rapide cette année et je pense que j'aurai été vraiment déçu si ça n’avait pas été le cas ! Mais je ne le vois pas comme une victoire car repousser ses limites et battre de nouveaux records est le véritable objectif pour tout le monde. Ce serait bien malgré tout d’avoir à nouveau une coupe du monde de vitesse intégrée par exemple au PWA World Tour. Cette épreuve est également l’occasion de montrer que les temps que nous faisons en GPS le reste de l’année ne sont pas faussés. Je crois vraiment que je peux battre le record d’Antoine Albeau et passer encore à un niveau supérieur. Tout ce qu’il nous fallait cette année, c’était plus de vent. Je suis heureux d’avoir enfin navigué sur un bon canal et d’avoir donné le meilleur de moi-même. Cette expérience m’a aussi aidé à aller encore plus vite et à mieux me préparer encore pour l’avenir car cette année, j’ai certainement eu la pire préparation qui soit en raison d’une saison très chargée. J’ai également beaucoup appris lors de cette édition et je pense que nous pouvons aller aussi encore plus loin sur le matériel.

 

Pour en savoir plus sur Hans Kreisel : www.facebook.com/hkspeedwindsurfer

 

Source : Hans Kreisel
Photos : Stefan Csaky Photography/Lüderitz Speed Challenge

Articles similaires

comments powered by Disqus
Fermer
chargement de la vidéo...
Fermer
chargement du document audio...
CONTACTER WindsurfJournal.com

Vous souhaitez diffuser une information/article sur WindsurfJournal.com, communiquer sur le site ou bien tout simplement entrer en contact avec nous ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.

Gestion de vos petites annonces

Vous souhaitez diffuser une petite annonce sur WindsurfJournal.com ? Profitez-en, c'est gratuit (et réservé aux particuliers...) !
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Contacter un vendeur

Vous souhaitez prendre contact avec le vendeur de cette annonce ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Prochainement disponible...
Fermer
Fermer
Share
box
+