Publicité:

3 questions à Erwan Bordier

28/10/2020

Figure tricolore de Fanatic depuis 2003, représentant de la marque en France (ainsi que de Duotone), team rider manager et enfin représentant Grand Ouest pour les marques du groupe Boards & More, Erwan Bordier connait sans mieux que quiconque l’histoire de Fanatic. Alors que la marque au grand F célèbre ses 40 en 2021, avec quelques semaines d’avance avec la sortie de sa nouvelle collection, il revient avec Windsurfjournal.com sur sa vision de l’intérieur concernant cette entité emblématique…

 


Windsurfjournal.com : Tu travailles pour Boards & More et donc Fanatic depuis 2003, comment expliques-tu que des marques comme celle-ci s'inscrivent ainsi dans la durée et continuent de faire rêver depuis tant d'années ?
Erwan Bordier : La marque Fanatic est portée par le travail passionné de personnes investies à 100% dans leur job et leur pratique. Lorsque Fanatic développe des produits pour tous les pratiquants, destiné aux débutants ou aux meilleurs riders, elle essaie de faire cela bien dans le monde entier, cela ne se fait pas en claquant des doigts. De petites équipes, dont Boards & More France, se sont constituées au fil des années, pour développer, produire, organiser, distribuer, promouvoir et représenter Fanatic. Ceci a pu se faire aussi par le biais de riders emblématiques qui poussent les limites du sport, via des évènements où l’on partage émotions et sensations, et aussi grâce à un réseau de shops et d’écoles partenaires qui connaissent les pratiquants et leur fournissent des services de qualité. C’est une dynamique importante, là où il n’y a rien de tout ça, il y a rarement du monde à l’eau et vice-versa.

 


WJ : Tu as connu toutes les époques ou presque de Fanatic en collaborant avec la marque dès 1999... Y-a-t-il une année charnière qui t'a marqué en particulier et pour quelles raisons ?
EB : Pour moi en 91 Fanatic était sans aucun doute la marque qui me faisait rêver, Jenna de Rosnay et un team incroyable, les décos originales, la mythique tournée Teisseire Fanatic Cup. D’ailleurs, ma sœur Céline a remporté la finale à l’Almanarre. Un contrat rider dans la poche, je deviens son caddy sur ses courses et je navigue sur du top matos. Ainsi j’ai pu naviguer jeune sur le matos de série du team Fanatic (Fabien Pendle, Thorkild Kristensen, Cesare Cantagalli, Nathalie Simon, Erik Thiémé, etc…), m’aligner sur des courses et obtenir par la suite mes premiers partenariats Fanatic/ART via le shop Quai 34 Rennes. Dès lors, le windsurf allait faire partie de mon quotidien…

 


WJ : Tu fais en quelque sorte le lien entre l'ancienne génération et la nouvelle au sein de la marque, y-a-t-il parfois une part de nostalgie ou te projettes-tu toujours vers l'avenir ?
EB : Cet anniversaire me fait regarder vers l’historique de la marque avec forcément un tas de bons souvenirs. Je crois qu’on essaie de reproduire ce qui nous a fait rêver chacun à notre humble niveau chez Boards & More. Au sein de la marque chacun joue son rôle, par exemple j’ai plaisir à voir Pascal Maka ou Erik Thiémé excités à rider et à accompagner des passionnés sur leurs spots pour les faire progresser, Raphaël Filippi emmener son fiston dans ses délires, Pierre Mortefon remporter son titre de champion du monde, Arthur Arutkin scorer les vagues de Wissant entre ses podiums de stand up padle aux 4 coins du monde, Jimmy Thiémé se placer pour un titre de champion de France. A chaque nouvelle pratique qui apparaît dans la glisse, telle que le SUP, le foil ou le wing, et dans lesquelles Fanatic décide de se lancer, cela constitue un challenge à relever avec l’ensemble du team Boards and more. Les échanges, l’écoute et les bon moments partagés sur l’eau comme à terre permettent d’aller de l’avant.

 

Pour en savoir plus sur Fanatic : www.fanatic.com

 

Source : Erwan Bordier
Photos : Benoit Dacre - Philippe Alain



Apportez votre contribution à Windsurfjournal.com en cliquant ici

A l'instar des annonceurs qui permettent à Windsurfjournal.com d'exister depuis 15 ans, vous, fidèles lecteurs, pouvez vous aussi nous apporter votre support et votre contribution financière (au niveau de votre choix à partir de 2 €, le prix d’un café !)  et nous aider ainsi à continuer à faire "tout simplement" notre travail et vous faire vivre quotidiennement l'actualité du windsurf.
D’avance merci !

PayPal - Vous pouvez également apporter votre contribution par PayPal à The Aloha Company Eurl, société éditrice des sites Windsurfjournal.com, SUPjournal.com et Wingsurferjournal.com

 
tags: Erwan Bordier Fanatic

Articles similaires

Training Slalom...

Si la Tramontane et le Mistral ont toujours fait du Sud de la France le fief historique du...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer