3 questions à Delphine Cousin

21/12/2016

Sacrée Championne de France AFF/FFVoile en slalom dernièrement à Leucate lors de la dernière étape de la saison de l’AFF Bret’s Funboard Tour, Delphine Cousin reste aux avant-postes de la discipline elle qui monte également cette année sur la 3ème marche du podium mondial. Pour Windsurfjournal.com, elle revient sur cette belle saison et se projette déjà sur 2017 !


Windsurfjournal.com : 4 étapes, 4 victoires, on peut difficilement faire mieux cette saison sur le plan national ?
Delphine Cousin : Je suis très satisfaite de la saison AFF, l'objectif était clair cette année, je voulais remporter toutes les étapes et même toutes les manches si c'était possible ! D'ailleurs sur les 20 manches courues j'en remporte 19 donc on va dire qu'on peut encore mieux faire ! 

 

WJ : 24 féminines ont été classées cette année sur le circuit AFF, plus de 31 sur le PWA World Tour, on sent comme un frémissement de la participation féminine en slalom, que manque-t-il selon toi pour que cela devienne encore plus important ?
DC : Ces dernières années il y a vrai élan dans le windsurf féminin, cette année est incroyable en terme de participation et j'espère que ça va continuer dans cette belle progression. C'est vrai qu'on a connu des années moins bonnes notamment sur l'AFF mais là je vois beaucoup la nouvelle génération très motivée alors ça fait plaisir ! Pour que ça continue je pense qu'il faudrait certainement une aide plus importante des sponsors chez les femmes c'est certain car aujourd'hui je pense que c'est ce qui empêche des filles de continuer professionnellement, ce n'est pas le manque d'envie mais le manque de moyens financiers dont elles disposent ! Le windsurf ou les études ? Le choix est souvent vite fait et d'ailleurs se sont souvent les parents aussi qui finissent par choisir !

 

WJ : Voilà déjà 2 ans que tu as perdu ta couronne mondiale en slalom sur le PWA World Tour, on imagine que tu te donnes tous les moyens d'y arriver en 2017... Quelles sont aujourd'hui selon toi les forces en présence et tes faiblesses sur lesquels tu dois travailler ?
DC : J'y ai mis tous les moyens ces 2 dernières années déjà et c'est vrai que cette saison a été particulière avec une année à 3 manches alors je ne me focalise pas trop là-dessus car je me dis que nous n’avons vraiment pas pu nous battre pour le titre en 2016. Cette année, il m'a manqué un peu de chance je pense car je n'ai pas fait vraiment beaucoup d'erreurs. C'est comme ça et je l'accepte ! La bataille sera rude l'année prochaine avec mes principales rivales Sarah Quita-Offringa, Lena Erdil mais il faudra aussi compter à mon avis sur Marion mortefon, Cagla Kubat ou Fulya Unlu qui peuvent marcher fort et qui l'ont déjà prouvé auparavant. Les japonaises aussi montent en puissance et le niveau se resserre de plus en plus alors c'est évident que cet hiver je vais me préparer ! Je commence par trois mois à St-Barth pour le physique et me régler avec mon matériel 2017 !

 

Pour en savoir plus sur Delphine Cousin : www.delphinecousin.com

 

Source : Delphine Cousin
Photos : Eric Bellande/AFF

tags: Delphine Cousin AFF Bret’s Funboard Tour FFVoile PWA World Tour

Articles similaires

3 questions à Delphine Cousin

Championne du monde en slalom sur le PWA World Tour à 4 reprises (2013, 2014, 2018 et...

La saison 2020 s'achève à Leucate

Après 2 longues journées d’attente sur la dernière étape du...

Fort Boyard Challenge, les résultats et la galerie photos

Epreuve disputée dans un contexte particulier mais qui a réussi à relever...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer