Publicité:

3 questions à Charline Picon

04/03/2020

Sacrée vice-championne du monde RS:X 2020 à Sorrento en Australie il y a quelques jours à l’occasion des RS:X Windsurfing World Championships, la française Charline Picon revient de (très) loin, elle qui ne pointait que 10ème au classement général provisoire après 2 jours de course. Auteure d’une remontada dont elle a désormais le secret, elle revient sur ce beau résultat et les prochaines échéances majeures avant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

 

Windsurfjournal.com : Comment résumerais-tu cette épreuve à Sorrento en quelques lignes ?
Charline Picon : C’était une épreuve particulière avec pas mal de sélections olympiques en jeu, donc une bonne tension et du suspense, d’autant que le plan d’eau était loin d’être simple. A la base, on avait entendu que c’était un plan d’eau où il faudrait aller vite avec 15 à 25 nœuds de vent et pas grand-chose à jouer… Et quand on a découvert le plan d’eau, on s’est vite rendu compte que la vitesse ne ferait pas tout, qu’il faudrait avoir les nerfs solides et s’attendre à des rebondissements. La brise de Sud donne des vents bien shifty de terre, on a aussi de l’Ouest bien cisaillé et un fort courant sur la zone de course avec quelques pièges…

 

WJ : Comment trouve-t-on les ressources pour réaliser une telle remontada, 10ème le mercredi et finalement vice-championne du monde 3 jours plus tard ?
CP : Je ne suis jamais aussi forte qu’au pied du mur… En vrai, le mercredi soir j’étais vraiment loin du podium, et ce jour-là, j’avais loupé un départ (manche de 23) pour lequel je me suis bien faite remonter les bretelles par mon coach. Ça fait un moment que je me cherche sur les départs, pourtant mon point fort de l’olympiade de Rio. Ça a été un déclic pour la suite de la régate, il fallait que je montre à mes adversaires qu’il fallait compter sur moi jusqu’au bout ! A partir de ce moment-là, j’ai claqué des bons départs et j’étais inspiré pour la tactique… La vitesse était là et j’ai eu la meilleure 2ème moitié de championnat… Il y avait aussi une 2ème discard qui entrait en compte au bout de 11 manches et je savais que ça pouvait me replacer mais je n’avais plus le droit à l’erreur, ayant eu un problème d’algue pour ma manche de 18 (passage en 6ème position puis stoppée nette) et la manche de 23. Après pour la medal race, je n’avais pas toute les cartes en main, il me fallait finir en beauté et attendre de voir ce que faisait la néerlandaise et l’israélienne … Elles avaient 14 points d’avance… Lilian de Gueus a assuré et Noy Drihan s’est faite bloquée au départ par sa compatriote. Il y avait énorme de tension car si Noy remportait le Mondial, elle partait aux JO… Bref en finissant à l’arrière de la medal race, ça m’a permis de prendre l’argent. 

 

WJ : Comment va se dérouler désormais la suite et fin de ta préparation olympique jusqu'au début des Jeux fin juillet à Tokyo ?
CP : Le mois de mars va être un peu plus cool pour récupérer en préparation physique. Ensuite, ça va aller très vite avec une compétition par mois avec Hyères en avril, l’Euro en mai à Athènes en Grèce puis Enoshima au Japon en juin et c’est déjà l’heure de partir aux Jeux mi-juillet… Côté matériel, on est assez calé avec Cédric Leroy mon coach. Y’a plus qu’à ! 

 

Pour en savoir plus sur Charline Picon : www.facebook.com/Charline-Picon-FRA4-athl%C3%A8te-129730453749421

 

Source : Charline Picon
Photos : Caitlin Baxter

tags: Charline Picon RS:X Windsurfing World Championships

Articles similaires

Interview confinement - Charline Picon

En cette période particulière, la rédaction de Windsurfjournal.com se...

Du vent léger et des émotions à Sorrento

Disputée dans du vent léger et un fort courant, les medal races sur les RS:X...

Les français brillent de nouveau au Japon !

Epreuve dans la continuité du Ready Steady Go à Enoshima au Japon, les Hempel...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer