3 questions à Charline Picon

04/08/2016

8ème des Jeux Olympiques de Londres 2012, Charline Picon a fait depuis un long chemin parsemé de podiums et de victoires européennes et internationales qui font d’elle aujourd’hui l’une des favorites des épreuves en RS:X à Rio 2016. A quelques jours des premières manches le 8 août prochain, elle revient sur son état d’esprit d’avant-compétition…

 

Windsurfjournal.com : Après des mois de préparation, nous ne sommes désormais qu'à quelques jours des premières courses sur les Jeux Olympiques de Rio 2016, dans quel état d'esprit es-tu ?
Charline Picon : Cela alterne entre excitation et stress mais je me sens prête, nous n’avons pas changé notre façon de faire, notamment dans les derniers mois à se dire il faut en faire plus, il faut mettre le paquet maintenant, avec le risque de faire différemment de ce qui marche déjà… Nous sommes restés dans notre ligne de conduite et depuis le dernier stage à Rio fin mai, nous maintenons le cap et nous patientons… 

 

WJ : Tu viens de remporter les championnats d'Europe RS:X, est-ce un surcroît de confiance nécessaire avant Rio ?
CP : Un titre de championne d‘Europe, ça se prend, c’est bon pour la confiance, la 1ère victoire de l’année ça fait du bien surtout que la polonaise Zofia Klepacka et la russe Stefania Elfutina sont de sérieuses clientes, Klepacka la polonaise ayant été top 5 depuis 2 ans et vainqueur des 2 dernières compétitions à Hyères et Medemblik, c’est la fille en forme du moment… Cela m’a donné un bon moment référence de bataille physique et, par exemple, de ne rien lâcher sur le dernier vent arrière de la medal race, ça peut servir…


WJ : Tu as déjà l'expérience de Jeux de Londres en 2012 et, au regard de tes résultats ces 3 dernières années, tu arriveras sans doute comme l'une des favorites, est-ce une pression ou au contraire un booster pour cette épreuve ?
CP : C’est différent, c’est un statut différent c’est sûr. Je connais mon objectif et oui il y a forcément de la pression mais nous serons plusieurs dans ce cas-là… Nous avons bossé là-dessus et la pression est un bon carburant pour moi… 

 

Pour en savoir plus sur Charline Picon : www.charlinepicon.com

 

Source : Charline Picon
Photos : Cédric Leroy/FFVoile - Robert Hajduk/ShutterSail.com

tags: Charline Picon Jeux Olympiques Rio 2016

Articles similaires

3 questions à Charline Picon

En bagarre avec la néerlandaise Lilian de Geus afin de remporter la médaille...

Prochain arrêt : Tokyo

Dans des conditions plus calmes que les jours précédents, les néerlandais...

Charline Picon, une femme en or

Après ses titres européens en 2013, 2014, 2016 et 2020, la française...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer