Publicité:

3 questions à Basile Jacquin

09/09/2021

Champion du monde IFCA en titre, Basile Jacquin termine finalement 3ème des IFCA Slalom Worlds qui avaient lieu la semaine dernière à Paros en Grèce, le tout au prix d’une superbe remontada lors des 2 dernières journée de course. Pour Windsurfjournal.com, il revient sur ce titre certes perdu mais cette épreuve riche d’enseignements…



Windsurfjournal.com : Tu défendais ton titre IFCA sur cette épreuve à Paros en Grèce mais les choses ne se sont pas passées comme tu l'aurais souhaité le 1er jour…?
Basile Jacquin : J’ai eu du mal à rentrer dans la compète, j’ai fait des erreurs que je ne fais jamais d’habitude. C’était assez bizarre parce que je voyais bien que j’étais rapide et à l’aise sur ce spot mais je ne sais pas, je n’arrivais pas à concrétiser sur les finales lors des 2 premiers jours.

 


WJ : Tu fais finalement un beau retour en fin de semaine pour terminer 3ème à égalité de points avec le 2ème Jordy Vonk ?
BJ : J’ai super mal commencé mon évènement, le 1er jour, je n’étais pas dedans. Il m’a fallu 2 manches avant de pouvoir faire une finale correcte. Le 2ème jour, on a eu du vent fort, nous étions en 5.6-6.2 toute la journée. J’allais vite, je jibais bien mais encore une fois sur les 2 finales du jour, je fais des erreurs. En milieu de semaine, je devais être 7ème ou 8ème avec beaucoup de points de retard. J’ai entamé les 2 derniers jour en me disant juste : « Navigue comme tu sais faire, ne tente pas de folie et prend des risques au bon moment ». Le déclic, ça a été à la manche 6, le vent était assez irrégulier mais je savais qu’en 7.8 j’étais rapide, il fallait juste que j’explose le départ pour jiber 1er à la 1ère bouée et ça passerait. Je gagne cette manche et à partir de là, c’était la remontada, plus ça allait plus, je me sentais en confiance. Le dernier jour, nous savions qu’il n’y aurait que 2 manches, la première se passe bien et je reviens au contact du podium. J’étais 4ème à égalité de points du 5ème, mais le 2ème et le 3ème n’étaient qu’à 3 points devant. Avec l’histoire des discards, je n'avais pas le choix, il fallait que je gagne la dernière manche pour accéder au podium. Je pars bas de ligne au contact avec Maciek Rutkowski, on arrive super serré à la bouée 1 avec Enrico Marotti mais j’arrive à garder l’intérieur et à ressortir devant. A partir de là c’était quasiment fait, il fallait juste que je reste sur ma planche. Derrière ça bagarrait bien, pour finir 2ème, il fallait que Jordy Vonk fasse plus que 3ème. Il récupère la 3ème place sur la dernière bouée et nous finissons à égalité de points. C’est de loin ma meilleure compète et surtout celle où j’ai appris le plus. Je suis passé de dernier à batailler pour le podium, j’ai réussi à rester focus course après course mais surtout c’était la 1ère fois de ma carrière que j’étais dans cette situation-là. Terminer 2ème n’aurait pas suffi, il fallait gagner pour décrocher un podium.

 


WJ : Il y avait bien longtemps qu'il n'y avait pas eu une épreuve en slalom (d'envergure internationale) avec des conditions ventées et des heats en 6.0/6.5 m², ça doit faire du bien ?
BJ : Exactement !!! Ça faisait longtemps que nous n’avions pas eu ce genre de condition, 30 nœuds de l’eau turquoise et 30 degrés ! Paros est un spot magnifique avec du super vent, ça peut être léger comme fort mais le cadre est juste parfait.  Nous avons eu beaucoup de chance de faire des courses là-bas et j’espère vraiment y retourner l’année prochaine. 

 

Pour en savoir plus sur Basile Jacquin : www.instagram.com/basilejacquin

 

Source : Basile Jacquin
Photos : Simon Crowther

tags: Basile Jacquin IFCA Slalom Worlds

Articles similaires

3 questions à Basile Jacquin

Du haut de ses 22 ans, Basile Jacquin est le slalomer français qui monte ces derniers...

Coño Frances

Au tout début du mois de mai dernier, les français Basile Jacquin, Damien Arnoux...

Flying in the rain

La faute à un calendrier national et international au point mort, les slalomers...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer