3 questions à Antoine Questel

01/06/2022

3ème du Défi Wind qui vient de s’achever à Gruissan, avec en prime 2 belles places de 2ème, Antoine Questel a réussi son événement. Naviguant exclusivement en aileron, il a tenu tête aux concurrents en foil jusqu’au bout, prouvant au passage que la partie n’est pas encore tout à fait perdue… Interview.

 


Windsurfjournal.com : Le Défi Wind te réussit plutôt bien en général et cette 3ème place (et premier en aileron) le confirme, qu'est-ce que cela t'inspire ?
Antoine Questel : Oui le Défi Wind est souvent une épreuve qui me réussit bien ! Avec la présence de mes partenaires et autant de participants sur place, je prends cette course toujours très au sérieux, le Défi Wind fait partie de mes principaux objectifs surtout cette saison où il semble que les épreuves PWA ne seront pas forcément au rendez-vous. Donc, je suis très heureux d’être monté une fois de plus sur cette 3ème marche du podium, ma vitesse en aileron me permettait vraiment d’aller chercher les meilleures places ! Mes départs ont été, en règle général, très bon, j’ai fais un bon boulot, c’est top !

 


WJ : La bataille en aileron et foil était très attendue et cette épreuve a été très intéressante à plus d'un titre, quels enseignements en tires-tu ?
AQ : Bien que l’on ait eu du vent fort, le foil est de plus en plus présent. Il était un peu risqué vu l’orientation du vent de faire les 2 dernières courses du samedi en aileron, mais je n’avais pas trop le choix, il me manquait mes toutes petites voiles de foil qui ne sont pas arrivées à temps. J'étais tout de même très confiant connaissant les performances de mon nouveau matériel S2Maui Venom et FMX Racing Invictus ! J’avais rapidement observé que j’arrivais aussi bien à me replacer sur le parcours que mes adversaires équipés de foil donc ça m’a permis de me battre aux avant-postes. Sur les 2 courses du vendredi où j’étais au contact avec Nicolas Goyard, cela s’est joué sur les phases de départ et les quelques jibes où il arrivait à s’extraire et se lancer à pleine vitesse plus facilement que les ailerons car en vitesse pure, j’étais plus rapide que lui !

 


WJ : Après 2 ans sans Défi Wind, comment as-tu vécu cette 20ème édition d'un point de vue sportif, mais aussi personnel et festif ?
AQ : C’est génial le Défi !!! J’avais hâte d’y être et de revoir tous ces passionnés du windsurf, il y a un réel partage de notre sport, nous avons eu des conditions incroyables, les riders avaient le sourire, on ne pouvait pas espérer mieux !!! Merci à Philippe Bru et toute son équipe, j’ai passé un super moment ! A l’année prochaine.

 

Pour en savoir plus sur Antoine Questel : www.facebook.com/questelantoine

 

Source : Antoine QuestelPhotos: Jean-Marc Cornu/Defiwind.com - Jean Souville/Defiwind.com

tags: Antoine Questel Défi Wind

Articles similaires

Antoine Questel en action à Saint-Colomban

Porte-drapeau du slalom tricolore et garçon avec une solide expérience à...

Delphine Cousin et Antoine Questel dans les Îles Vierges

Equipés désormais tous les 2 à l’identique avec leurs quivers...

Delphine Cousin et Antoine Questel chez FMX Racing

Au cours d’un mercato particulièrement "actif", c’est au tour du...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer