Publicité:

3 questions à Antoine Albeau

03/12/2019

Champion du monde en titre en slalom, Antoine Albeau termine 3ème cette saison sur le PWA World Tour et ne remporte pas une 27ème couronne cette fois. Aux avant-postes de la discipline depuis plus d’une décennie, FRA-192 revient sur cette ultime épreuve de la saison en Nouvelle-Calédonie et la nouvelle orientation qu’il souhaite désormais donner à sa carrière à partir de l’an prochain…

 

Windsurfjournal.com : La tâche était compliquée avant cette dernière étape en Nouvelle-Calédonie, comment as-tu abordé cette épreuve et comment l'as-tu vécu de l'intérieur ?
Antoine Albeau : Je savais en arrivant là-bas qu’il était quasi impossible de remporter le titre ou même de finir 2ème. Il aurait fallu que je gagne l’épreuve et que mes 2 adversaires finissent en dehors du top 5. Donc ma priorité était de faire une bonne dernière épreuve car j’avais un mauvais souvenir de l’étape du Danemark, donc je me suis concentré sur mes résultats et ce que je faisais.

 

WJ : Une saison se termine, une nouvelle est déjà en ligne de mire, la motivation reste-t-elle la même ou souhaites-tu donner une nouvelle orientation à ta carrière ?
AA : Oui la motivation est toujours là, je pense qu’elle ne partira jamais et je ne sais pas pourquoi, je dois être destiné à la compétition. Maintenant, je ne pense pas que j’ai grand-chose à prouver sur la coupe du monde après toutes ces années de domination, j’aimerai profiter un peu plus de mes voyages tout en faisant la promotion du windsurf et de mes partenaires. J’aimerai aller plus proche du windsurfer lambda pour donner encore plus de motivation à continuer, j’ai envie aussi depuis toujours de promouvoir le windsurf auprès de journalistes qui sont focalisés sur les sports trop médiatiques.

 

WJ : Pendant l'épreuve à Nouméa, le belge Vincent Valkenaers a été à 2 doigts de battre ton record... Comment l'as-tu vécu alors que tu avais prévu initialement de te rendre sur ce Lüderitz Speed Challenge ?
AA : C’est exactement ce que je veux dire, j’aimerai travailler sur des choses qui me tiennent à cœur comme les 100 km/h en windsurf par exemple, je ne suis pas monté sur un gun de speed depuis 2015 !!! Alors que j’adore ça et c’est moi qui est le record, c’est fou quand même !!! Avec la coupe du Monde et sa préparation, ça ne me laissait pas de temps pour faire des choses comme ça, j’aimerai vraiment avoir un peu plus de temps pour bien me préparer physiquement pour partir pour un record. C’est top que Vincent Valkenaers se soit rapproché de mon record et j’aurai tellement aimé être avec eux pour essayer de faire mieux que mes 53,27 nœuds alors rendez-vous l’an prochain !!! Enjoy windsurfing !!!

 

Pour en savoir plus sur Antoine Albeau : www.antoinealbeau.com

 

Source : Antoine Albeau
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: Antoine Albeau PWA World Tour Bureau Vallée Dream Cup Nouméa

Articles similaires

Fort Boyard Challenge 2019

Il y a à peine plus d’une semaine, la 14ème édition du Fort Boyard...

Une belle journée et un nouveau record pour Albeau !

Après une journée marquée par un vent trop juste la veille, les conditions...

Cousin et Albeau nommés au Rolex Sailor of the Year

Dans un milieu de la voile toujours très conventionnel et qui laisse...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer