3 questions à Amado Vrieswijk

05/07/2018

Vice-champion du monde PWA en freestyle en 2016 et 2017, Amado Vrieswijk est la révélation windfoil de la saison lui qui a remporté dernièrement la Catalunya PW World Cup en Espagne dans la discipline et qui pointe désormais 3ème mondial avant la 4ème et dernière étape prévue en Allemagne fin septembre. Pour Windsurfjournal.com, NB-20 revient sur son bon début de saison dans une discipline où personne ne l’attendait vraiment !

 

Windsurfjournal.com : Quels enseignements tires-tu de ces 3 épreuves PWA en foil auxquelles tu as participé ?
Amado Vrieswijk : Il faut vraiment essayer de naviguer loin des autres, dans des zones claires et peu encombrées, en particulier au moment du départ. En Costa Brava comme je l’ai vécu, une collision en foil suivie d’une chute prennent beaucoup plus de temps que de repartir après être tombé en slalom. Le risque de blessure est plus important et d’abîmer du matériel également. L’anticipation des rafales enfin est quelque chose de très important pour garder une vitesse constante et rester en l’air tout le temps, c’est quelque chose que l’on apprend au fil du temps et des courses…

 

WJ : Aurais-tu imaginé il y a quelques années en arrière prendre le départ d’une course en même temps qu’Antoine Albeau, Julien Bontemps, Steve Allen ou Matteo Iachino ?
AV : Dans mes rêves oui !!! Le foil est vraiment nouveau pour tout le monde. Les slalomers partent avec un avantage sur les courses de type downwind mais en foil, tout est une question d’équilibre et de tactique de course. C’est totalement différent et c’est un nouveau challenge pour beaucoup de compétiteurs du PWA World Tour.

 

WJ : Quelles tendances sont selon toi en train de se dégager à ce haut niveau de compétition ?
AV : Je pense que le foil va connaître un essor croissant vu que l’on peut naviguer dans des conditions de vent vraiment léger. C’est terminé désormais d’attendre au bord que le vent se lève et cela vaut pour nous en coupe du monde comme pour tout le monde au quotidien. Après que beaucoup aient visionné le live streaming du Japon et de la Corée du Sud, il est aussi évident que le foil devient aussi très intéressant pour les compétitions et leurs organisateurs qui ont là la possibilité de valider une épreuve presque à chaque fois !

 

Pour en savoir plus sur Amado Vrieswijk : www.amado-nb20.com

 

Source : Amado Vrieswijk
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: Amado Vrieswijk PWA World Tour Catalunya PWA World Cup windfoil

Articles similaires

Comme un lundi matin pour Amado Vrieswijk

Parmi les tous meilleurs mondiaux dans la discipline du freestyle, Amado Vrieswijk est...

Amado Vrieswijk en action à Cape Town

Très bon freestyler à la base, Amado Vrieswijk s’est imposé en...

Une session évasion en foil avec des dauphins

A l’heure où beaucoup rêvent d’évasion et d’horizons...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer