3 questions à Pierre Mortefon

05/06/2018

Bien installé dans le top 3 mondial en slalom depuis maintenant 4 saisons, Pierre Mortefon est bien au rendez-vous de cette nouvelle année de compétition sur le PWA World Tour, lui qui pointe 3ème mondial au sortir des 2 premières épreuves en Asie. Toujours en embuscade, avec comme objectif d’empocher son 1er titre mondial dans la discipline, F-14 revient avec Windsurfjournal.com sur son début de saison…

 

Windsurfjournal.com : Après ces 3 longues semaines passées en Asie, quels enseignements tires-tu de ces 2 épreuves PWA et de ta très bonne entame de saison ?
Pierre Mortefon : Oui, au final c’est un peu plus de 3 semaines que j’ai passé en Asie pour ces 2 premières épreuves de l’année et je suis content d’être rentré à la maison ! L’Asie n’est jamais une période simple… Peu de course au Japon, une qualité des eaux catastrophiques en Corée, il y a vite fait de passer à la trappe sur 1 des 2 étapes. C’est pour ça que je suis content de mon début de saison. Pas de folie mais peu de point marqué. J’étais aussi assez inquiet avec une fin de préparation un peu particulière avec l’arrivée du petit Léon, mon fils, en avril. Mais au final, tout va bien ! J’ai de très bonnes armes pour l’année, une sacrée vitesse donc maintenant il faut y aller… Le mois à venir va être passionnant croyez-moi ! 

 

WJ : Les années passent et un tiercé gagnant reste visiblement aux avant-postes de la discipline slalom, Matteo Iachino, Antoine Albeau et toi... Qu'est-ce que cela t'inspire ?
PM : C’est clair qu’au final on est dans le vif du sujet direct ! Ça navigue bien, ça va vite mais ce n’est pas du tout surprenant et je m’y attendais largement. Je pense que ce qui fait un peu la différence c’est que cette année il y a un niveau encore un bon cran au-dessus et super homogène. Du coup, c’est facile de passer à la trappe après une mauvaise qualification ou une erreur. 5 manches et pour le moment on est 3 à avoir fait les 5 finales, ça se voit sur les classements. Pour la gagne, la bataille va être costaud mais encore une fois rien d’étonnant ! 

 

WJ : Comment abordes-tu le reste de la saison qui est encore très longue ?
PM : Je suis content d’avoir passé ces épreuves pièges, l’épreuve en Costa Brava peut être compliquée mais j’espère que l’on aura de bonnes conditions. C’est un endroit que j’aime bien, les conditions peuvent être très variées. La petite semaine de repos à la maison est hyper importante et fais beaucoup de bien ! Et dès cette semaine, je serais prêt pour 3 nouvelles semaines en mode compétition ! On enchaine direct avec le Portugal, une nouvelle étape mais normalement l’endroit semble venté, on verra. Derrière Fuerteventura sera, je pense, un évènement primordial ! Il faudra être prêt et je le serais ! La difficulté cette année est la présence du foil sur certaines étapes et c’est compliqué à gérer. C’est clairement un sport différent et ce n’est pas toujours évident de switcher d’une discipline à l’autre. Mon objectif est clairement sur le slalom alors j’essaie d’être là en foil sans y laisser trop de plume… Dans 1 mois, nous aurons fait les 2/3 de la saison et nous pourront commencer à faire des calculs ! Mais ce qui est sûr c’est que le titre se jouera jusqu’à à la fin début octobre en Allemagne ! 

 

Pour en savoir plus sur Pierre Mortefon : www.pierre-mortefon.com

 

Source : Pierre Mortefon
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: Pierre Mortefon PWA World Tour Fly! ANA PWA World Cup Ulsan PWA World Cup

Articles similaires

Un grand moment de windsurf

Au terme de 2 nouvelles et ultimes manches courues lundi sur la Fuerteventura World Cup, Antoine...

Antoine Albeau… met le turbo !

Une seule et unique manche validée dimanche à Sotavento aux Canaries permet...

Epique, historique et magique !

Au terme de 3 nouvelles manches disputées samedi sur la Fuerteventura World Cup aux...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer