19 courses et tout est à refaire

22/05/2022



MAJ
Au terme de la medal race féminine dimanche à Torbole, c’est la française Hélène Noesmoen qui s’impose sur les iQFOil European Championships devant l’anglaise Emma Wilson et la polonaise Maja Dziarnowska.
Comme sa compatriote Hélène Noesmoen, le français Nicolas Goyard remporte les iQFOil European Championships devant l’italien Nicolo Renna et le néerlandais Luuc van Opzeeland

Dans un vent de nouveau capricieux samedi sur les iQFOil European Championships en Italie, 4 courses au format Slalom permettent de connaître le nom des 20 finalistes (10 femmes et 10 hommes), pour lesquels tout est à refaire (ou presque) dimanche après une longue semaine riche de 19 courses…

Comme la veille, l’Ora, le thermique de Sud, a du mal à s’installer durablement sur le spot. C’est plus au Nord du plan d’eau que d’habitude que la direction de course mouille les parcours de Slalom du jour. Après un coup de mou en début d’après-midi, c’est finalement vers 15h que 8 à 12 nœuds s’installent pour une journée décisive, l’objectif étant de rentrer dans le top 10 pour participer aux medal races prévues dimanche…

En ce samedi durant lequel il fête ses 23 ans, le néerlandais Luuc van Opzeeland confirme qu’il est bien le plus consistant et le plus régulier cette semaine avec à son actif 2 victoires sur 4 possibles et une course de 3ème. L’italien Nicolo Renna et le français Nicolas Goyard complètent le podium. Avec Clément Bourgeois 7ème, Adrien Mestre 8ème et Pierre Le Coq 10ème, ce sont 4 français qui participeront aux medal races dimanche. Encore qualifié le matin même, Tom Arnoux peut se mordre les doigts avec 2 départs prématurés qui lui coûtent et le relèguent à la 16ème place.

Chez les femmes, les jours se suivent et se ressemblent avec l’anglaise Emma Wilson qui garde sa belle avance au classement général devant la française Hélène Noesmoen qui elle-même creuse l’écart avec la polonaise Maja Dziarnowska. Dans un top 10 très varié avec quasiment un représentant par nation, seule Noesmoen défendra les couleurs tricolores, Delphine Cousin 13ème, Lucie Belbeoch 16ème et Lola Sorin 19ème font l’effort de revenir dans le top 20.
Pour les medal races dimanche tous les compteurs sont remis à zéro. 3 courses seront lancées ce dimanche pour déterminer le vainqueur de ces championnats d’Europe. Le leader du classement général à l’issue des qualifications accède directement à la finale. Les concurrents, de la 4ème à la 10ème place disputeront un quart de finale, sur une seule course. Les 2 premiers de ce quart de finale atteignent ensuite la demi-finale où ils affrontent le 2ème et le 3ème du classement général à l’issue des qualifications. Les 2 premiers de cette demi-finale se hissent en finale. La dernière course, une finale à 3, désigne l’ordre du podium.

 

 

 

 

Voir les classements

 

Pour en savoir plus sur les iQFOil European Championships : www.iqfoilclass.org/iqeuropeans2022

 

Source : iQFOil European Championships
Photos : Elena Giolai

tags: iQFOil European Championships Torbole Emma Wilson Luuc van Opzeeland

Articles similaires

3 questions à Nicolas Goyard

Vainqueur de 4 des 5 courses disputées sur le Défi Wind à Gruissan, Nicolas...

Noesmoen et Goyard sur le toit de l'Europe

Dauphins une bonne partie de la semaine, les français Hélène Noesmoen et...

Des conditions à en devenir fou

Au terme d’une nouvelle "grosse" journée vendredi sur les iQFOil European...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer