Publicité:

12 heures d'attente et quelques heats plus tard

02/10/2022

La faute à une tempête prévue, mais passée trop vite dans la nuit, la 8ème journée de compétition sur la Mercedes-Benz Windsurf World Cup Sylt accouche samedi de quelques heats validés en vagues puis, plus tard en fin de journée, d’autres en freestyle…

Très tôt, concurrents et organisateurs sont sur le pied de guerre en ce samedi matin à Sylt, les prévisions météo laissant présager la reprise de l’épreuve de vagues. Rapidement les heats s’enchaînent aux premières lueurs du jour, mais le vent fait rapidement des siennes moins d’une heure après le début des hostilités. Les locaux sont formels, la tempête prévue est passée plus tôt dans la nuit, ne laissant que quelques bribes au petit matin. Jules Denel, Takuma Sugi, Marino Gil et Josep Pons accèdent au tour suivant avant que ne débute ensuite une très longue journée d’attente.

Avec un vent qui prend une tendance ouest au fil de la journée, le fameux shorebreak local prend forme avec la marée montante et ce n’est qu’en toute fin de journée que les freestylers peuvent s’élancer enfin sur un plan d’eau technique à souhait. En forme lors de cette double élimination, les français Nicolas Akgazciyan, Anthony Ruenes et Sam Esteve font leur bonhomme de chemin et se qualifient aux portes du top 5. Au passage, Nicolas Akgazciyan élimine Amado Vrieswijk, l’actuel leader en slalom sur cette étape et le champion du monde freestyle en titre, un Vrieswijk moins à l’aise dans ces conditions, lui qui a décidé de prendre du poids cette saison pour se concentrer sur le slalom et l’iQFOil…
Le soleil couchant siffle la fin de la journée avec des conditions annoncées toujours pour dimanche.

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Mercedes-Benz Windsurf World Cup Sylt

Articles similaires

3 questions à Maciek Rutkowski

Au terme d’une ultime journée au Japon qui restera dans les annales du PWA World...

3 questions à Marion Mortefon

Victorieuse de la Fly! ANA Yokosuka World Cup au Japon la semaine dernière, la...

Au bord de la crise de nerfs

Au cours d’une journée d’une rare intensité émotionnelle, la...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer