10 questions à Ricardo Campello

26/06/2020

Après Björn Dunkerbeck la semaine dernière (cf notre article du 19 juin 2020), c’est au tour de Ricardo Campello de se prêter au jeu des 10 questions et de nous parler de sa passion débordante pour le windsurf !

 

Windsurfjournal.com : Pourquoi es-tu si passionné par le windsurf ?
Ricardo Campello : Le windsurf me donne la liberté que je veux, le style de vie est si unique que je pense que peu de sports dans le monde ont un style de vie aussi spécial ! Le windsurf n'est pas un sport facile, ce qui me passionne encore plus, chaque mouvement que vous voulez apprendre est un défi et cela signifie que vous devrez passer plus de temps sur l'eau !


WJ : Ton meilleur souvenir en windsurf ?
RC : Il y a tellement de bons souvenirs que je ne peux pas en retenir un en particulier, mais une bonne session sur l'eau sur une vague parfaite avec quelques amis est toujours un bon souvenir. Quand je suis devenu champion du monde de freestyle 3 fois c'était aussi un souvenir incroyable ! Je ne pouvais pas y croire et c'est quelque chose dont je me souviendrai toute ma vie !


WJ : Et le pire ?
RC : Probablement quand j'étais si près de gagner le titre mondial en vagues en 2018 et qu'à cause d'un petit saut je n'ai pas pu le faire… Le vent était si faible et il y avait beaucoup de courant et j'ai perdu de presque 0,6 points seulement, ce qui fait que je n'ai pas pu gagner le titre mondial !


WJ : Quelle serait pour toi la journée idéale ?
RC : Probablement prendre un bon café et un bon petit déjeuner avec ma copine, aller dans un endroit exotique avec des vagues parfaites, naviguer avec de bons amis et terminer la journée par une bonne session de surf sans foule.


WJ : Quel est le meilleur endroit où tu es allé ?
RC : Los Roques au Venezuela.


WJ : Quelle destination rêves-tu de découvrir ?
RC : Fidji


WJ : Quel est le meilleur conseil que tu as pu recevoir ?
RC : Vivez votre vie au maximum, vous ne vivez qu'une fois !


WJ : Quelle est ta plus grande crainte ?
RC : Que le windsurf n'ait pas de nouveaux venues et des jeunes en particulier qui pratiquent notre sport et qu’ainsi celui-ci perde de sa popularité !


WJ : Qu’aurais-tu aimé faire si tu n’avais pas découvert le windsurf ?
RC : Je n'ai aucune idée…


WJ : Première application ouverte le matin ?
RC : WhatsApp

 

Pour en savoir plus sur Ricardo Campello : www.facebook.com/ricardocampellov111

 

Source : Ricardo Campello
Photos : Fish Bowl Diaries - Ricardo Campello



Apportez votre contribution à Windsurfjournal.com en cliquant ici

A l'instar des annonceurs qui permettent à Windsurfjournal.com d'exister depuis 15 ans, vous, fidèles lecteurs, pouvez vous aussi nous apporter votre support et votre contribution financière (au niveau de votre choix à partir de 2 €, le prix d’un café !)  et nous aider ainsi à continuer à faire "tout simplement" notre travail et vous faire vivre quotidiennement l'actualité du windsurf.
D’avance merci !

PayPal - Vous pouvez également apporter votre contribution par PayPal à The Aloha Company Eurl, société éditrice des sites Windsurfjournal.com, SUPjournal.com et Wingsurferjournal.com

 
tags: Ricardo Campello

Articles similaires

Robby Naish et le team Naish à La Pérouse

Peu de temps avant que l’archipel des îles Hawaii ne soit lui aussi en confinement...

South Swell Windsurfing | June 2020

Dans un contexte où il est toujours très difficile de voyager (ou parfois de...

Le show Ricardo Campello à Maui !

Confiné à Maui/Hawaii pendant la crise sanitaire, Ricardo Campello n’a pas...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer