10 questions à Boujmaa Guilloul

17/05/2019

A l’honneur dernièrement dans une campagne publicitaire de la compagnie aérienne Emirates, le marocain Boujmaa Guilloul reste une figure du sport et sans aucun doute l’un des waveriders les plus doués de sa génération. Et pour Windsurfjournal.com, il se prête logiquement au jeu de nos 10 questions !

 

Windsurfjournal.com : Pourquoi es-tu si passionné par le windsurf ?
Boujmaa Guilloul : Je ne saurai jamais répondre ou expliquer le pourquoi de ce qui me passionne en windsurf car je pense que tout ce que je fais, j'essaye de le faire avec passion. Et le windsurf est le grand axe de ma vie et je le vis pleinement tous les jours. Maintenant, mon objectif est de partager cette passion et de contaminer un maximum de monde possible car le windsurf reste quand même un sport hors normes, un sport pas comme les autres et c’est ce qui fait des windsurfers, une communauté hors normes elle aussi !!! 

 

WJ : Ton meilleur souvenir en windsurf ?
BG : Mon premier contrat avec Starboard ou plutôt l'email de Svein Rasmussen (NDLR : Le boss de Starboard) qui a permis à ma vie de prendre un chemin de ouf. Il y aussi mon podium sur l’Aloha Classic en 2014 avec Kevin Pritchard, Jason Polakow et Josh Stone autour de moi, ça reste quand même ma plus belle expérience en windsurf. 

 

WJ : Et le pire ?
BG : Mon accident lors de la tentative de triple loop en avril 2011, ça a mis ma carrière sur un chemin que je n’avais pas vu venir aussi vite. 

 

WJ : Quelle serait pour toi la journée idéale ?
BG : Bon surf le matin et pur windsurf down the line le soir. 

 

WJ : Quel est le meilleur endroit où tu es allé ?
BG : Hawaii je pense. 

 

WJ : Quelle destination rêves-tu de découvrir ?
BG : Fiji et la Somalie

 

WJ : Quel est le meilleur conseil que tu as pu recevoir ?
BG : "Passe ton bac après ton 1er voyage à Hawaii."

 

WJ : Quelle est ta plus grande crainte ?
BG : Ne plus avoir la force pour naviguer dans les vagues. 

 

WJ : Qu’aurais-tu aimé faire si tu n’avais pas découvert le windsurf ?
BG : Etudier. 

 

WJ : Première application ouverte le matin ?
BG : Mes emails. 

 

Source : Boujmaa Guilloul
Photos : Siam Images

tags: Boujmaa Guilloul

Articles similaires

The Windsurf Project - Project 1: France

Fine équipe emmenée par l’anglais Jamie Hancock, The Windsurf Project...

Chocolate - Boujmaa Guilloul

A l’honneur tout récemment dans un court métrage réalisé par...

Quand Emirates rend hommage à Boujmaa Guilloul

Garçon que l’on ne présente plus depuis longtemps, Boujmaa Guilloul porte en...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer