Publicité:

10 questions à Baptiste Mure

15/07/2019

Amoureux des voyages et membre historique du collectif La BAR, la Brigade Anti pétole du Rhône, c’est en Haute-Savoie que Baptiste Mure coule des jours heureux avec pour spot de prédilection le lac Léman. Freestyler de la 1ère heure, il revient avec Windsurfjournal.com sur sa passion sans failles pour le windsurf…

 

Windsurfjournal.com : Pourquoi es-tu si passionné par le windsurf ?
Baptiste Mure : Le déclic est arrivé avec mes premiers bords au planing. Glisser sur l'eau avec la seule force du vent est une sensation que je ne retrouve nulle part ailleurs. Tu associes cette glisse à l'immensité de la mer ou même d'un lac et plus rien ne compte. Tu te sens alors tout petit face à Dame Nature avec ce sentiment de liberté. C'est un de ces échappatoires qui vous permet de se sentir bien dans vos baskets toute l'année.

 

WJ : Ton meilleur souvenir en windsurf ?
BM : Probablement ce sunset à Moulay au Maroc. Vague lisse, seul sur l'eau avec mon pote Pedro et la teinte du ciel qui va bien. L'ambiance marocaine dégage de bonne ondes !

 

WJ : Et le pire ?
BM : Quand j'ai passé plus d'une heure à bord du bateau de la SNSM à chercher mon pote au large de Carro dans le Sud de la France. Sale sensation. Bien terminé heureusement, il est rentré à la nage sur sa planche face à la houle, on l'a retrouvé proche des rochers à 2 km de la mise à l'eau. Un pied de mât cassé...

 

WJ : Quelle serait pour toi la journée idéale ?
MB : Café sur la terrasse au-dessus du spot, session du matin, salade verte, sexe, hamac, session du soir et tajine.

 

WJ : Quel est le meilleur endroit où tu es allé ?
MB : Leucate ! Maui c'est quand même pas mal…

 

WJ : Quelle destination rêves-tu de découvrir ?
MB : Madagascar semble exceptionnel, je me le garde sous le coude.

 

WJ : Quel est le meilleur conseil que tu as pu recevoir ?
MB : "... et là c'est la zone où il faut éviter de tomber"

 

WJ : Quelle est ta plus grande crainte ?
MB : La pétole estivale sur mon home spot du Léman. 

 

WJ : Qu’aurais-tu aimé faire si tu n’avais pas découvert le windsurf ?
BM : Du Moth, ces petits bateaux volants montés sur foil, ça parait dément!

 

WJ : Première application ouverte le matin ?
BM : Météo France

 

Source : Baptiste Mure
Photos : Roselyne Thiemmara - Pierre Garambois - Nicolas Ganichot

tags: Baptiste Mure

Articles similaires

Baptiste Mure au Vietnam

Garçon qui aime voyager et sortir des sentiers battus, voilà quelques saisons...

Tzatziki

Lorsque l’on est jeune papa, pas toujours facile de concilier vacances estivales, vie de...

Vidéo : Bambina

Jeune papa d’une petite fille de 6 mois, Baptiste Mure de la BAR n’a rien...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer