Antoine Albeau, Marin de l’Année 2010 !

08/12/2010
Nominé 5 fois consécutives pour le titre du Marin de l’Année FFVoile, Antoine Albeau aura du attendre finalement la 6ème année et l’année 2010 pour être reconnu par ses pairs et le monde de la voile en général… Retour à chaud avec FRA-192 sur une consécration mille fois méritée !






Windsurfjournal.com : Déjà nominé 5 fois, dans quel état d’esprit es-tu arrivé à Paris afin d’assister à la Soirée des Champions lundi soir ?
Antoine Albeau : Je ne m’y attendais pas trop car il y avait Franck Cammas qui avait fait quelques bonnes traversées et Armel Le Cleac’h qui avait tout remporté sur son bateau. Nous étions trois sérieux prétendants et c’était difficile de penser que ça allait pouvoir passer cette année encore…

WJ : Et lors de la proclamation du résultat, comment cela s’est-il passé, avais-tu eu des fuites avant la cérémonie ?
A2 : Non je ne savais rien, ça a vraiment été la surprise ! Sur le coup, j’ai été très étonné par l’annonce et tout de suite après ce sont la réaction des gens autour de moi et l’ovation qu’ils m’ont faite, c’était grandiose !!! C’est un moment rare dans une carrière, c’était tellement énorme que je ne suis pas sûr de revivre un jour quelque chose d’aussi fort !

WJ : Tu étais ému visiblement lors de l’annonce du résultat mais tes parents et ton épouse Sarah qui étaient eux aussi présents lors de la cérémonie ont été particulièrement touchés, c’était important pour eux aussi cette reconnaissance et ce titre de Marin de l’Année 2010 ?
A2 : Ce qui m’a énormément ému, c’est d’abord l’engouement et la ferveur des gens qu’il y a eu lors de l’annonce du résultat et puis il y avait bien sûr les gens de mon entourage qui étaient très émus, je ne pensais que ça leur aurait fait ça. Au début, je pensais que ce titre n’était important que pour moi mais derrière, j’ai réalisé qu’il y avait aussi beaucoup de gens qui voulait cette récompense pour moi.

WJ : Comment perçois-tu cette consécration, elle devait te revenir à un moment ou à un autre ou penses-tu qu’il s’agit d’un geste fort vis-à-vis des institutions comme la FFVoile ?
A2 : Je pense qu’avec ce résultat, j’ai encore appuyé l’image du funboard au sein de la fédération. C’est une reconnaissance qui va certainement permettre de voir la naissance d’une Equipe de France de Funboard dans les jours qui viennent. Je pense que le monde de la voile a vu que je ne ramenais sans doute pas de médaille d’or des JO mais des titres mondiaux à la France et ça a été pris en considération cette fois…


WJ : Cette Equipe de France, tu peux nous en toucher un mot, c’est un projet dont tu devais être le capitaine et dont on a souvent entendu parler mais qui tardait à voir le jour ?
A2 : Oui cela fait 4 ou 5 ans que nous en parlons, la FFVoile essayait de trouver un financement pour lancer le projet. Malgré le manque de budget pour le moment, c’est important de lancer l’idée et d’aider des jeunes derrière, les motiver et leur montrer qu’ils ne sont pas tous seuls.

WJ : Tu viens tout juste de rentrer chez toi sur l’Ile de Ré, tu n’as sans doute pas eu le temps de lire tous tes emails, consulter tous tes messages sur ton mur Facebook ou encore écouter tes messages sur ton mobile que veux-tu dire aux windsurfers français qui t’ont soutenu et qui sont tous contents pour toi ?
A2 : Le vote du public a été important lors du premier tour et cette année encore, comme les autres années, le vote des internautes a été en ma faveur, je remercie tous ceux qui sont derrière moi depuis tout ce temps. On ne s’en aperçoit pas pendant la saison quand on est dans le feu de l’action à faire des compétitions ou à voyager mais c’est énorme qu’il y ait autant de monde derrière qui regarde Internet et suit les news et les résultats. Je suis très heureux si cette récompense a pu faire plaisir aussi à tous les windsurfers français !




Articles similaires

Chocolate - Boujmaa Guilloul

A l’honneur tout récemment dans un court métrage réalisé par...

10 questions à Benoit Devinat

Installé sur l’île d’Oléron en Charente-Maritime et freestyler...

Une journée pleine de surprises et de rebondissements

Annoncée la moins ventée sur le papier, la dernière journée de...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer