Recherche
» News | Archives » Une semaine avec Francis - Jour 4
18.05
2012

Une semaine avec Francis - Jour 4

Une semaine avec Francis - Jour 4

Tout au long de cette semaine, c’est par les yeux d’un des 850 participants, Francis Nogué, que nous allons suivre le Défi Wind du 17 au 20 mai à Gruissan dans l’Aude ainsi que le clinic du Défi Wind de Nicolas Warembourg organisé en préambule du 14 au 16 mai. Les coulisses de l’épreuve, les derniers préparatifs avant le jour J, le départ au milieu de la meute, les impressions générales d’après course, bref vous pourrez suivre ce Défi Wind 2012 jour après jour grâce aux yeux de Francis Nogué, entrainé, coaché et enfin équipé par Nicolas Warembourg, NeilPryde et JP Australia !!! Retour sur la journée du jeudi 17 mai.

 

"En ce jeudi de l’Ascension, c’est jour de messe à Gruissan puisque c’est ce jeudi que les festivités relatives au Défi vont officiellement démarrer. Le site qui hier encore était en construction, est à notre arrivée ce matin complètement métamorphosé. Les immenses parkings sont désormais pleins à craquer alors que le flot de véhicules tous plus chargés de matos les uns que les autres, ne cesse de croître. Les drapeaux du Défi et des différents partenaires flottent à perte de vue, pas moins de trois scènes ont pris place sur la plage, le tout, encadrant un mini village de la glisse avec les stands des marques JP/Pryde, Loft Sails, Patrick Dieltem Boards, Exocet/XO Sails et RRD/RRD Sails et bien sûrs mes désormais super pote d’Ultra Marina. Une espèce d’extra-terrestre tente de marcher sur l’eau propulsé par des turbines, pendant que l’hélicoptère de l’organisation nous fait un festival de rase motte qui me laisse à penser que le pilote s’est calé la Chevauchée des Walkyries à toc dans son casque. Tout ceci est vraiment impressionnant, on se croirait revenu au Salon Nautique de la belle époque (hélico et iron man à turbine en moins).
Comme on pouvait s’y attendre, coureurs et badauds se croisent et se côtoient allègrement, j’aurais même la chance de serrer l’énoooorme paluche d’Antoine Albeau (qui visiblement n’a pas lu ma chronique d’hier puisque j’ai encore mes cinq doigts intacts). Je n’ai jamais été à Sylt pendant une coupe du monde, mais j’imagine que ça doit être un peu comme ça. Ce serait vraiment terrible une world cup sur ce site des Chalets !
Sur l’eau, un léger vent marin qui ne cessera de se renforcer pour subitement tourner, puis repartir de plus belle, jusqu’à quasiment bastonner en fin de journée, ne permet pas de lancer les hostilités, même si quelques courageux iront se mettre à l’eau sous les grains en fin d’après-midi. C’est donc somme toutes, une journée plutôt bucolique, (si l’on excepte la petite heure de Death Metal dont nous a gratifié un groupe de musique local), qui s’écoule lentement au son de Moriarti ou encore de Massive Attack.
Je passe la journée à déambuler de stand en stand, à croiser des vieilles connaissances du 33 ou mes potes du Kiff (un site parisien de covoiturage) et à évoquer cette satanée météo qui ce matin encore semblait nous annoncer de la Tram’ pour dimanche. Les différents snacks et buvettes commencent à tourner à plein régime, sans sent bon la merguez et la mayo qui dégouline, il règne une ambiance de kermesse où tout le monde croise tout le monde et échange quelques mots avec pour sujet principal, ce sacré Défi. Il faut dire que Philippe Bru a mis le feu à tous les esprits en évoquant pour la première fois la possibilité de courir demain par vent marin, en organisant des poules. Ça donne un petit côté veille d’exams’, où le prof annonce qu’une partie du programme que personne n’a révisée est en fait susceptible de tomber. Tout le monde a un avis sur la question, il y a les pour et les contre, ceux qui voient là une occasion inespérée de réaliser un hold-up car à l’aise dans les vagues et ceux qui au contraire crient au scandale car ils ne sont pas équipés pour, que ça va être une boucherie, etc, etc, bref, ça papote pas mal dans les paddocks et ça commence à solliciter pas mal les tireuses à bière.
Le coup d’envoi est véritablement lancé avec l’apéro Soöruz et la distribution de cannettes à tous les défieurs, s’en suit la cérémonie officielle d’ouverture du Défi et le défilement sur le podium de nos meilleurs français, ainsi que d’un représentant de presque tous les pays présents qui vient dire un mot sur le podium. L’équipe de France de Funboard nous est présentée par un Didier Flamme qui a mis ses habits de lumière, Antoine Albeau et Alice Arutkin, impeccables eux aussi, y vont de leur petit speech. A la clôture de la cérémonie, l’ambiance devient franchement très chaude (il faut dire que c’est l’anniversaire de Jules Denel - Happy Birthday grand), alors qu’un ciel de fin du monde gagne le site. La soirée promet d’être terrible, la configuration des lieux s’y prête, la disposition des différents stands et de la scène principale formant une sorte d’arène que je qualifierais sobrement de"fort potentiel fiestouille".
En ce qui me concerne, je vous assure que je reste sobre, car même si je ne crois qu’à moitié à la possibilité de courir demain, je ne veux absolument pas prendre le risque de me retrouver sur la ligne départ avec la tête dans le gaz et du coton dans les bras.
Pour finir, petit devinette du jour, à quoi peut bien servir ce magnifique tipi indien qui a pris place dans la nuit ?  Un indice s’affiche sur chez vous sur votre écran : "je ne sais pas, mais mon petit doigt me dit que ce soir il va vraiment prendre cher !"
A vous les studios !"

 

Source : Francis Nogué
Photos : Francis Nogué

comments powered by Disqus
Fermer
chargement de la vidéo...
Fermer
chargement du document audio...
CONTACTER WindsurfJournal.com

Vous souhaitez diffuser une information/article sur WindsurfJournal.com, communiquer sur le site ou bien tout simplement entrer en contact avec nous ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.

Gestion de vos petites annonces

Vous souhaitez diffuser une petite annonce sur WindsurfJournal.com ? Profitez-en, c'est gratuit (et réservé aux particuliers...) !
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Contacter un vendeur

Vous souhaitez prendre contact avec le vendeur de cette annonce ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Prochainement disponible...
Fermer
Fermer
Share
box
+